Toulouse 3e ligne de métro : déménagement pour le monument aux anciens combattants de la Haute-Garonne

Publié le
Écrit par Clara Delannoy
Le monument aux anciens combattants de la Haute-Garonne sera démonté ou déplacé de quelques centaines de mètres, le temps des travaux de la 3ème ligne du métro toulousain.
Le monument aux anciens combattants de la Haute-Garonne sera démonté ou déplacé de quelques centaines de mètres, le temps des travaux de la 3ème ligne du métro toulousain. © Tanguy Chausson

Les travaux de la 3ème ligne du métro de Toulouse démarreront en 2022. D’ici là, Tisséo décidera du sort du monument aux anciens combattants, situé à François Verdier, sur le tracé de la future station. Démontage, délocalisation ou consolidation le temps des travaux : Réponse au début de l’hiver.

Il fait partie du paysage toulousain depuis 90 ans mais va devoir déménager ou « disparaître », mais que les Toulousains se rassurent, uniquement temporairement le temps des travaux de la 3ème ligne du métro de Toulouse.

Si la future station de métro François Verdier était restée à son emplacement actuel, 50 platanes auraient dû être coupés. Des riverains s’opposaient fermement à cet abattage des arbres des allées François Verdier.

La future station sera donc située sous le monument aux anciens combattants, nécessitant donc des travaux, de creusage notamment.  

Tisséo, gestionnaire du métro toulousain, étudie donc actuellement trois hypothèses pour protéger le monument hommage aux anciens combattants, le temps du chantier.

Trois hypothèses à l'étude

  • Un démontage et un remontage une fois les travaux finis. La structure du monument, qui date de 1931, le permet en effet.

Il est possible de le démonter et de faire comme un puzzle. Il y a des strilles entre chaque pylône, le monument a été monté comme un légo en quelque sorte.

  Jean-Michel Lattes, président de Tisséo collectivités et Ingénierie.

  • Une délocalisation à quelques centaines de mètres est une autre option, la structure serait alors posée sur des rails.
     
  • Ou dernière option : la consolidation de l'édifice pour la durée du chantier.

Quelque soit la solution choisie, l’objectif est de ne pas porter atteinte à la structure du bâtiment.

Une chose est sure, le monument reprendra son emplacement actuel une fois les travaux bouclés. Le site est le lieu de cérémonies officielles et le point de rendez-vous de nombreuses manifestations.

La 3ème ligne du métro fera 27 km, reliant Colomiers à Labège. Les travaux commenceront en 2022 pour se finir en 2028, date estimée de la mise en service.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.