Toulouse : 96% des cheminots disent “non” à la réforme de la SNCF en Midi-Pyrénées

Manifestation de cheminots devant la gare Matabiau à Toulouse / © MaxPPP
Manifestation de cheminots devant la gare Matabiau à Toulouse / © MaxPPP

L'intersyndicale a organisé une consultation des cheminots sur la réforme de la SNCF. En Midi-Pyrénées, 96% des votants a répondu "non". Ce n'est pas une surprise. Le vrai intérêt de ce "Vot'action" concernait la participation. Elle est de 60% dans notre région. 

Par Laurent Dubois

"Etes-vous pour ou contre le pacte ferroviaire porté par le gouvernement ?". C'est la question posée par l'intersyndicale des cheminots; Sans surprise, la réponse "contre" l'emporte largement au niveau national : 94,97%.

En Midi-Pyrénées, le front du refus est encore plus important. 96% des votants sont opposés à la réforme ferrovaire. 3% seulement des cheminots soutiennent le projet du gouvernement et 1% sont "sans opinion". S'agissant de la participation, Midi-Pyrénées fait moins bien qu'au niveau national : 60% contre 71% sur l'ensemble du territoire

La consultation n'a pas de conséquence pratique. Ce n'est pas un vote version "Air France", organisé par la direction et qui a débouché sur la démission du PDG de la compagnie nationale. Le "Vot'Action" de l'intersyndicale est un simple "outil de communication", permettant de montrer et de démontrer la mobilisation des cheminots.

De son côté, le gouvernement reste sur la même ligne et affiche sa détermination. La réforme de la SNCF est sur les rails et s'appliquera. 

Ce mardi 22 main, l'entreprise publique a connu son 21e jour de grêve


Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus