Toulouse, capitale nationale des Gilets jaunes le samedi 13 avril : ce qui est prévu

Une vue de la manifestation du 31 mars à Toulouse / © F. Charmeux / MaxPPP
Une vue de la manifestation du 31 mars à Toulouse / © F. Charmeux / MaxPPP

L'information se confirme : c'est une manifestation nationale qui doit se dérouler le samedi 13 avril dans la ville rose. Les moyens des forces de l'ordre devraient être très importants. 

Par Fabrice Valery

A quoi faut-il s'attendre dans les rues de Toulouse le 13 avril ? Petit à petit, sur les réseaux sociaux, la mobilisation des Gilets jaunes s'organise pour ce qui devrait être une mobilisation d'ampleur nationale à l'occasion du 22ème samedi consécutif. 

Un appel de plus en plus relayé

Tout est parti, notamment, d'un appel d'un des leaders nationaux des Gilets jaunes, Maxime Nicolle, alias Fly Rider, mi-mars. Petit à petit, cet appel a été relayé sur les réseaux sociaux et désormais les différents groupes de Gilets jaunes appellent à ce fameux rassemblement national à Toulouse le 13 avril.

Sur facebook, des groupes ont été créés "d'entraide" notamment pour l'hébergement dans la ville rose ou ses environs des manifestants qui viendraient de loin. 

Dans d'autres villes de France, des appels à rallier Toulouse ce jour là sont affichés et pas seulement sur les réseaux sociaux, comme par exemple à Bordeaux : 

Des moyens des forces de l'ordre décuplés ?

Selon nos informations, les autorités sont très inquiètes de la proportion et de la configuration que pourrait prendre ce rassemblement national à Toulouse. Chaque samedi, Toulouse demeure parmi les villes où la mobilisation est la plus forte, les Gilets jaunes de Haute-Garonne y étant renforcés par des manifestants venus des départements limitrophes. 

L'ampleur de cet appel national pourrait être très difficile à gérer dans les rues du centre-ville, la place du Capitole étant chaque samedi le seul lieu interdit à la manifestation. 

Les pouvoirs publics redoutent notamment que ce rassemblement entraîne l'arrivée à Toulouse de "casseurs professionnels" et de Black Blocks venus uniquement en découdre avec les forces de l'ordre ou s'infiltrer parmi les manifestants pacifiques pour casser.

Les moyens des forces de l'ordre, déjà très importants chaque samedi, devraient donc être renforcés pour ce samedi de tous les dangers.

Sur le même sujet

Les + Lus