Toulouse : les circuits-courts se développent en zone péri-urbaine

Ces cochons naissent et grandissent sur la ferme de Justine et Samuel, au sud-ouest de Toulouse. / © F3 Occitanie
Ces cochons naissent et grandissent sur la ferme de Justine et Samuel, au sud-ouest de Toulouse. / © F3 Occitanie

L'agriculture aux portes de la ville n'est pas toujours évidente : terres rares et coûteuses, population concentrée... Pourtant, certains agriculteurs en profitent pour s'installer dans des circuits-courts, avec une baisse des quantités, pour plus de qualité. Reportage au sud de Toulouse.

Par Delphine Gerard

A la périphérie des villes, les terres sont chères et la population plus concentrée qu'en pleine campagne. Pour un agriculteur, il faut donc réussir à cohabiter. Justine et Samuel ont lancé depuis quatre ans leur élevage de porcs bio à Espanès, un village à une vingtaine de kilomètres au Sud de Toulouse. Ils n'ont que 10 hectares de terres, mais réussissent à élever chaque année leurs bêtes qu'ils vendent en circuit-court. Conserves, et colis de viandes sont ainsi vendus aux citadins.

Un choix assumé, de produire moins de quantité mais de meilleure qualité, avec le label biologique. Cette activité, ils la complètent avec celle de leurs ruches et du miel qu'ils vendent aussi en circuit-court.

Pour ce qui est de la nourriture, s'ils espèrent un jour lancer leur propre culture de céréales, ils se fournissent pour l'instant chez leur voisin. Les céréales, le tourteau sont issus de l'agriculture biologique. Elles sont transformées et vendues sur place et sur les marchés alentours.

Le reportage de Yann-Olivier D'Amontloir et Delphine Gérard
Les circuits-courts en zone péri-urbaine
L'agriculture aux portes de la ville n'est pas toujours évidente : terres rares et coûteuses, population concentrée... Pourtant, certains agriculteurs en profitent pour s'installer dans des circuits-courts, avec une baisse des quantités, pour plus de qualité. Reportage au sud de Toulouse. - F3 Occitanie

 

Un colloque ce mercredi 25 octobre sur l'agriculture urbaine et péri-urbaine

Le Coprae, conseil permanent régional des associations de l'environnement, organise ce mercredi un colloque sur le thème de l'agriculture urbaine et péri-urbaine. Quels sont ses atouts en terme de lien social, d'environnement, de santé ?
Parmi les invités, Mikaël Akimowicz, économiste agricole; Camille Dumat, présidente du Réseau Agriville.
Le programme complet ici.
Le colloque se tiendra ce mercredi à Maison Régionale de l’Environnement, 14 rue de Tivoli à Toulouse

Sur le même sujet

Les + Lus