Toulouse : des forains s'installent sans autorisation sur l'île du Ramier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Valin .

Une vingtaine de caravanes de forains s'est installée ce samedi en pleine nuit sur l'île du Ramier. La mairie dénonce un "coup de force au mépris de toutes les règles de sécurité". Les forains ne décolèrent pas depuis l'annulation de la fête Saint-Michel.

Ce samedi 1er octobre, à 4 heures du matin, une vingtaine de caravanes de forains s'est installée sur l'île du Ramier. Une installation en catimini, sans autorisation préalable. 

Occupation illicite

La police municipale est sur place. Le maire de Toulouse a annoncé que la justice a été saisie ce samedi matin pour occupation illicite. Jean-Luc Moudenc qui dénonce "un coup de force" regrettant que "certains forains ont choisi de ne respecter les engagements pris".

Blocage et bras de fer

Les forains de leur côté comptent faire fonctionner leurs manèges cet après-midi. Mais la police a bloqué l'accès à l'île du Ramier.

Cette action des forains intervient après un mois de bras de fer avec la municipalité toulousaine autour de l'annulation de la fête foraine Saint-Michel. Le blocage de la rocade et les négociations n'auront finalement pas abouti. 

Selon les forains, la mairie de Toulouse se serait engagée, par écrit, à aménager un site provisoire pour l'an prochain sur l'île du Ramier ou sur le terrain AZF, en attendant une installation au MEETT en 2024. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité