Toulouse : des peines de prison ferme requises contre des patrons de restaurants qui ont fraudé les impôts

4 associés comparaissaient ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Toulouse pour abus de biens sociaux et dissimulation de l'activité professionnelle. Tous patrons de restaurants à la mode dans la ville rose. Certains risquent de la prison ferme.

© capture d'écran Google Street View

"C'est une connerie monumentale", a reconnu l'un des prévenus devant le tribunal. Les quatre hommes qui comparaissaient ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Toulouse sont ou étaient membres du groupe All For You. Un groupe qui gère des restaurants "branchés" à Toulouse. Ma Biche sur le toit, la Compagnie française, le Classico, dans ces restaurants, toute l'activité n'a pas été déclarée. Grâce à un logiciel et un raccourci clavier (CTRL B), il était devenu facile de transformer les factures des clients et éviter ainsi de tout déclarer aux impôts.

Plus de deux millions d'euros auraient ainsi été détournés sur une période de 50 mois, soit environ 46 000 euros par mois. Les prévenus affirment que l'argent devait ainsi servir à offrir des cadeaux aux clients les plus fidèles et entretenir le "réseau" mais il y a eu aussi un voyage en Tanzanie et un anniversaire à Ibiza.

Des peines allant jusqu'à trois ans de prison dont deux ans avec sursis ont été réclamées contre ces hommes âgés de 42 à 61 ans. Des amendes jusqu'à 50 000 euros et des interdictions de gérer une entreprise jusqu'à 5 ans.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société économie faits divers