Toulouse : hommage à Manon, cycliste morte à 35 ans, écrasée par un camion au centre-ville

Un "vélo mémorial" en hommage à Manon, cycliste de 35 ans, tuée par un camion en plein centre-ville de Toulouse / © Christophe Neidhardt/France 3 Occitanie
Un "vélo mémorial" en hommage à Manon, cycliste de 35 ans, tuée par un camion en plein centre-ville de Toulouse / © Christophe Neidhardt/France 3 Occitanie

L'associations de piétons et de cyclistes "deux pieds deux roues" a rendu hommage à Manon, décédée à 35 ans, écrasée par un camion devant le palais de justice de Toulouse. Après le dépôt d'un "vélo mémorial" blanc à proximité du lieu de l'accident, un moment de recueillement a eu lieu.
 

Par VA.

La famille avait approuvé cette cérémonie, à laquelle, trop peinée, elle n'a pas participé.

A l'initiative de l'association de piétons et de cyclistes "deux pieds deux roues", un hommage a été rendu dimanche matin à Manon Capelle, une jeune avocate de 35 ans, renversée par un camion de 26 tonnes mardi allée Jules Guesde, en plein centre-ville, devant le palais de Justice.

Une "vélo mémorial" blanc garni de fleurs a été déposé à proximité du lieu de l'accident, et des bougies allumées, avant que la vingtaine de participants n'observe un moment de recueillement.

Une information judiciaire pour "homicide involontaire" a par ailleurs été ouverte par le parquet de Toulouse et le chauffeur du poids-lourd placé sous contrôle judiciaire. 

En vidéo, l'interview de Guillaume Crouau, président de l'association "deux pieds deux roues" :

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus