Toulouse : les soudures du futur téléphérique Teleo sont conformes, mise en service au printemps

Publié le
Écrit par Nicolas Albrand
Les futures cabines du téléphérique toulousain.
Les futures cabines du téléphérique toulousain. © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

Le futur téléphérique toulousain Teleo devrait être mis en service au début du 2ème trimestre. Le contrôle final déclare conformes les soudures inspectées fin 2021. Les derniers essais se poursuivent.

C'était l'une des dernières étapes avant la mise en service de Teleo, le futur téléphérique toulousain qui reliera l'Oncopôle au quartier de Rangueil en passant au-dessus de la colline de Jolimont. 

Le contrôle final des cinq pylônes a conclu que les soudures étaient conformes. Ce qui signifie que les essais peuvent se poursuivre avant une mise en service annoncée pour le début du 2ème trimestre 2022, par Tisséo Ingéniérie.

Contrôles réalisés par un organisme indépendant

Ces contrôles de soudures ont été menés par une société indépendante, le Groupe Institut de Soudure. Lors d'une première campagne de contrôle fin 2021, des marques sur les cordons de soudure avaient fait penser à des défauts. Un contrôle avait donc été demandé au constructeur Poma. 

Dans son rapport final, Groupe Institut de Soudure lève les doutes et conclut que les soudures sont conformes sur tous les pylônes du téléphérique. 

Encore des essais et des contrôles

Des essais et des contrôles sont encore nécessaires avant le sésame final : l'autorisation d'ouverture au public de Teleo. Elle sera délivrée par le Préfet à condition que le dossier de sécurité remplisse tous les critères exigés de solidité, conformité et sécurité.

Dans un communiqué publié ce jeudi 13 novembre, Tisseo Ingéniérie écrit que "ce cadre strict règlementaire contribue à faire de ce mode de transport un des plus sûrs au monde".  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.