Toulouse : une carte interactive pour connaître l'origine du nom des rues

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Neidhardt
Beaucoup de rues ont changé de nom à Toulouse. Comme les Allées Jean-Jaurès, qui s'appelaient  "Allée Louis-Napoléon" jusqu'en 1922.
Beaucoup de rues ont changé de nom à Toulouse. Comme les Allées Jean-Jaurès, qui s'appelaient "Allée Louis-Napoléon" jusqu'en 1922. © @Google street view

Les archives municipales ont mis en ligne un service inédit sur" Urban-Hist", le site Internet dédié au patrimoine toulousain. Grâce à une carte interactive, on peut connaître l'histoire des artères toulousaines.

Saviez-vous qu'avant de s'appeler les Allées Jean-Jaurès, cette importante artère toulousaine s'appellait Allée Louis-Napoléon ? Ce n'est qu'en 1922, huit ans après l'assassinat de l'ancien député socialiste tarnais, que cette allée centrale a pris son nom actuel.

C'est l'une des nombreuses informations données par le site des archives municipales de Toulouse, urban-hist.toulouse.fr. On y trouve une carte interactive, intitulée "Au nom de la voie", pour tout savoir sur les artères de la 4ème ville de Frannce. 

Vous saurez tout de l'origine des noms de rues, qui parfois apparaissent au Moyen-Age, comme la place du Rouaix par exemple (son nom remonte au 12ème siècle) ou la rue Cantegrill (près de la place Saint-Georges), qui, elle, date du 13ème siècle. C'est aussi l'histoire de l'urbanisme dans la ville rose, avec l'apparation des boulevards au 18ème siècle. Un siècle qui a vu naître le boulevard Lascrosses (1815), le boulevard d'Arcole (1840), boulevard de Strasbourg (1873) ou encore le boulevard Carnot (1894). 

Hommage aux personnages illustres du XXème siècle

L'Histoire s'écrit à travers les noms de rues. C'est l'occasion de rendre hommage à des personnages illustres qui ont marqué le XXème siècle. La rue Gabriel-Péri (appelée ainsi en 1945) doit son nom à ce député communiste, exécuté par les Allemands pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Ou encore l'avenue Jean-Rieux (1947), du nom de l'ancien maire de Toulouse et député sous la IIIème République. Et que dire de la rue Alsace-Lorraine. Ouverte entre 1869 et 1879, cette grande artère toulousaine, s'appelait d'abord rue Longitudinale, puis rue Impériale. Ce n'est qu'en 1872 qu'elle prend le nom actuel. Juste après la fin de la Guerre franco-allemande de 1870... où ce territoire est devenu allemand. 

Les changements de noms sont fréquents. Parfois à plusieurs reprises, au gré des régimes politiques en place. Exemple avec la Place des Carmes, dénommée ainsi en 1808. Elle a été rebaptisée sept fois, devenant la place Bourbon (1815) ou encore la place de la République (1848) pour finalement reprendre son appellation d'origine en...1873.  Plus récemment avec l'avenue Jacques-Chirac, en hommage à l'ancien Président de la République décédé en 2019. Jusque-là, cette artère s'appelait boulevard des Crètes.

On le voit, ce site des archives municipales de Toulouse est une mine d'informations pour tous les passionnés de l'Histoire de leur ville. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.