Tremblement de terre en pleine nuit dans les Pyrénées côté espagnol, les secousses ressenties côté français

Un tremblement de terre a eu lieu dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 février dans les Pyrénées. Il n'a pas fait de dégâts, mais des habitants des Hautes-Pyrénées et de Haute-Garonne l'ont ressenti.

C'est à 22h06 exactement que la terre a tremblé dans les Pyrénées. Le BCSF (Bureau central sismologique français) a relevé un tremblement de terre de magnitude 3,7. Son épicentre se situe, dans le Val d'Aran, à une vingtaine de kilomètres de Bagnères-de-Luchon.

D'après nos confrères du Journal toulousain, des habitants de Bagnères-de-Luchon, de Cier-de-Luchon, de Saint-Mamet ou encore de Sauveterre-de-Comminges en ont ressenti les secousses. Dans les Hautes-Pyrénées, c'est à Aragnouet, Saint-Lary-Soulan, Guchen ou encore à Aventignan que des témoignages ont attesté du séisme.

Le phénomène n'est pas isolé. Ce secteur a été secoué par deux séismes en août dernier.

Pas de dégâts matériels

Le gouvernement d'Aragon a confirmé ce mardi 27 février que le séisme de Benasque n'a pas causé de dégâts.

Certains spécialistes estiment que ces tremblements de terre sans gravité augurent d'un séisme de plus grande ampleur, mais ils ne savent pas à quelle échéance. Le plus important répertorié remonte à 1660 dans la chaîne des Pyrénées. Il avait fait une trentaine de victimes et de très importants dégâts.