Trouver l'amour en marchant, le concept improbable d'une application de dating

Née à Toulouse, l'application JOG propose des rencontres amoureuses en fonction des pas réalisés par le célibataire. Un concept unique en France qui souhaite marier santé, environnement et amour. 4000 utilisateurs sont déjà séduits dans la ville rose.

L'idée aurait pu venir des partisans d'Emmanuel Macron ou encore de l'organisation mondiale de la santé (OMS). Elle a finalement germé dans la tête de 5 amis toulousains.

Jog est une application "qui révolutionne le dating" assure Maxime Marques, un des fondateurs. 

Dans la forme, Jog ressemble à toutes ses concurrentes. Elle propose des célibataires à la recherche d'un coup de foudre ou d'un moment intime. Chacun peut liker ou scroller à sa guise. Mais sur le fond, la plateforme se distingue par son algorithme.  

Sans abonnement, Les célibataires ont accès à des fonctionnalités habituellement inaccessibles et ce grâce aux pas qu'ils auront fait dans la journée.

Maxime Marques

Co-fondateur de Jog

En effet, les applications similaires proposent rapidement des abonnements mensuels ou des fonctionnalités payantes pour optimiser son profil. Chez Jog, le baromètre dépend de sa marche quotidienne. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par JOG (@jog.app)


ll suffit de lier Jog au compte GPS de son smartphone et chaque soir, "les pas sont convertis en crédits appelés "jogz", à utiliser directement" précisent les concepteurs. 

En moyenne, il faut faire entre 6000 et 7000 pas par jour pour utiliser Jog.

Maxime Marques

La plateforme propose ensuite d'acheter des crédits pour pallier un éventuel manque d'inactivité. Un modèle économique fragile si les utilisateurs sont des grands marcheurs. 

Nous voulons avoir un impact plus important que simplement permettre aux célibataires de faire des rencontres. Nous voulons qu’ils se sentent mieux dans leur corps, dans leur tête, qu’ils préfèrent la marche à la voiture lorsque cela est possible.

Maxime Marques

En attendant de savoir si Jog s'imposera dans le secteur ultra concurentiel du dating (Plus de 2000 applications en France), les concepteurs revendiquent "4000 utilisateurs" depuis le lancement en février 2023 sur la ville rose. Un déploiement sur l'ensemble de l'hexagone est prévu dans les prochains mois. 

A l'origine, les 5 concepteurs (Baptiste Maurice, Maxime Marques, Jayveen Woochit, Nicolas Marcinkowski et Jérémie IRR) pensaient créer une plateforme pour trouver des partenaires de sport. "Puis le concept a évolué en voyant des applications qui récompensent les pas en bon d'achat". 

L'équipe toulousaine espère ainsi surfer sur le boom du marché des rencontres amoureuses. 1 Français sur 4 déclare s’être déjà inscrit à des sites de rencontres selon une enquête Ipsos en 2018. Le marché mondial pèse près de 8 milliards de dollars selon la BPI France. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité