VIDEO. Élections européennes. L'enfer des communes pour afficher les 38 listes : "on a dû mettre des tables en bois à la place de panneaux officiels"

En pleine campagne des élections européennes, la disposition des panneaux électoraux est parfois un casse-tête. 38 liste, c'est beaucoup, surtout lorsque l'affichage est à la charge des communes.

À Villate (Haute-Garonne), comme dans d'autres petites communes de la région, on manque de place. À l'approche des élections européennes, qui auront lieu du 6 au 9 juin, une logistique s'impose. Il n'a jamais fallu autant de panneaux électoraux, pour cette ville de seulement 1 millier d'habitants.

"Nous avions à peine fini de tracer le 36 et 37, qu'on nous apprenait qu'il fallait un 38ème panneau", raconte Jean-Paul Garaud, maire socialiste de Villate. 38 candidats, c'est un record.

durée de la vidéo : 00h01mn32s
Le casse tête des panneaux électoraux ! Avec 38 listes aux élections européennes, les maires de nombreuses communes de la région galèrent...Il faut beaucoup de place, des panneaux...et l'affichage est à la charge des communes ©Karine Pellat - Eric Foissac

Cela fait 4 candidats de plus qu'aux dernières élections de 2019. Un chiffre qui représente un vrai casse-tête pour les maires des villages, qui n'ont souvent pas autant de panneaux officiels.

Une obligation légale 

"On a mis des tables en bois, qui normalement servent à la distribution de repas organisés par le comité des fêtes, explique Jean-Paul Garaud. Des tables sur tréteaux, qui ont déjà servi lors des précédentes élections." Pour de vrais panneaux, la commune aurait dû débourser plus de 2000 euros.

Le maire souligne l'impact de ce problème : "Il va falloir faire travailler le personnel en supplément. Même si on a une récompense de l'État, qui est de plus en plus minime, c'est à nous de nous débrouiller."

Les maires ont l’obligation d'afficher toutes les listes. Pourtant certains panneaux installés resteront vierges, car certains candidats ne les utiliseront pas. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité