Hautes-Pyrénées : tournage d'un film sur le crash en 1944 d'un avion allié au-dessus de Nistos

Pas souci de précision, le tournage se déroule à proximité du crash. / © France 3 Midi-Pyrénées
Pas souci de précision, le tournage se déroule à proximité du crash. / © France 3 Midi-Pyrénées

Il y a 71 ans, un bombardier Halifax de l'armée de l'air anglaise parti d'Algérie s'écrasait près du mont Douly, sur les hauteurs du village de Nistos dans les Hautes-Pyrénées. Un film retraçant cet événement tragique est en cours de tournage sur les lieux mêmes de l'accident.

Par Marie Martin

C'était dans la nuit du 13 au 14 juillet 1944...
Sept soldats, six Anglais et un Canadien, perdaient la vie dans le crash de leur avion, un bombardier Halifax de l'armée de l'air anglaise parti d'Algérie, qui s'écrase au-dessus du village de Nistos, dans les Hautes-Pyrénées. 
Ces sept militaires étaient venus livrer des armes, de l'argent et des munitions aux maquisards de Nistos Esparros. Le plus âgé d'entre eux avait 27 ans. 

Quelques jours après l'accident, deux jeunes bergers de Nistos retrouvent la carcasse de l'appareil et les dépouilles des membres de l'équipage. Ils les enterrent à la hâte. A 1641 mètres d'altitude, ce lieu de mémoire est le plus petit et le plus inaccessible cimetière du Commonwealth au monde.
Malgré la violence du crash, les résistants avaient pu récupérer le matériel qui leur était destiné.

71 ans plus tard, un réalisateur, Francis Bianconi, tourne un film documentaire sur les lieux du drame. Un projet ambitieux et difficile car il n'existe plus de bombardier Halifax capable de voler. Trois avions - immobiles - subsistent tout de même, qui seront utilisés comme décor pour les scènes de vol.

"On va tout reconstituer en 3D, ça va demander un sacré travail, huit à dix mois pour reconstituer en 3D la réalité de ce que représente l'Halifax et le faire voler au-dessus des Pyrénées", explique Francis Bianconi. 

Ce documentaire, intitulé "Morts pour la liberté" et co-produit par France Télévisions, fera l'objet d'une version anglaise et sera proposé pour une diffusion sur, entre autres, BBC One London, PBS, ICI Radio- Canada, la chaîne TV publique néo-zélandaise TV One. 

Le drame du Pic du Douly est longtemps resté dans les mémoires pyrénéennes. Chaque année, une cérémonie rend hommage aux victimes, sur leur sépulture. Pour le souvenir de sept jeunes héros, combattants de la liberté...

Voir ici le reportage de Régis Cothias et Jean-Yves Bascands, de France 3 Midi-Pyrénées : 

Tournage crash Pic du Douly


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus