Pèlerinage de Lourdes : “les visiteurs sont de retour" mais moitié moins nombreux

Publié le
Écrit par Lauriane Nembrot .

La 149e édition du pèlerinage de Lourdes se tient du 11 au 16 août. Après deux années marquées par la pandémie de Covid-19, ce rendez-vous marque le retour des fidèles. Mais leur nombre est en baisse de moitié, remarquent les professionnels.

Ils sont venus de toute la France. Parfois de l’étranger. Et pendant cinq jours, des milliers de catholiques vont se rassembler à Lourdes (Hautes-Pyrénées) pour le traditionnel pèlerinage à destination de la grotte de Massabielle. 

Depuis deux ans, le pèlerinage de Lourdes avait dû s’adapter aux restrictions sanitaires en raison de la pandémie de Covid-19. Cette année, les fidèles peuvent revenir sans protocole sanitaire obligatoire. “On a beaucoup de passage”, affirme Pascale Fourticq, directrice de l’office du tourisme de Lourdes. Selon ses informations, on assiste au "retour des Français et des Européens” sur le lieu sacré. 

Le nombre de nuitées en chute libre 

Si le passage des visiteurs de Lourdes est salué par la municipalité, leur nombre est toutefois en baisse dans les établissements hôteliers. Christian Gélis, président de l’union des métiers et des industries catégoriques de Lourdes est catégorique : “Nous savions que les choses allaient démarrer lentement. Dès le début de la crise, nous savions que ce serait compliqué”. 

"Nous sommes à mi-saison. Le bilan est déjà ce que nous avions anticipé : on considère que la saison se fera à 50% par rapport à ce qu'on a  connu en 2019.” explique Christian Gélis. Il estime que la clientèle sera peut-être présente à hauteur de “40-60% en fonction de certains établissements”. “Mais en fin de saison, je pense que certains hôtels seront en très mauvaise posture”. 

Le Covid-19 toujours présent

"Notre public est surtout composé de personnes fragiles qui font très attention”, remarque le professionnel. “On continue à le ressentir sur la destination. C'est une troisième année difficile", en raison des suites de la pandémie de Covid-19, assure le gérant. 

“On fait toujours face à la pandémie de Covid-19. Il est évident que les personnes fragiles hésitent à venir en pèlerinage et en groupe”

Pascale Fourticq, directrice de l’office du tourisme de Lourdes.

Selon Christian Gélis, la pandémie de covid-19 et le risque encore présent de contamination pèsent encore sur la fréquentation du site. “Il y a une segmentation dans les hôtels.”, assure-t-il, précisant que, cette année encore, “les touristes français sont plus nombreux que les internationaux. Les Espagnols, les Italiens, Irlandais ne sont pas au rendez vous". 

Face à la baisse du nombre d’inscrits lors des pèlerinages, les autorités de Lourdes entendent promouvoir les sites pyrénéens pour favoriser le retour des touristes dans la région. “On a créé depuis l’année dernière la Lourdes city card en ce sens”, explique l’office du tourisme. “On veut leur donner envie de rester à Lourdes une nuit et peut-être de revenir l’année prochaine”. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité