Prise d’otages à Lourdes en 2019 : condamné à 25 ans de prison, l’accusé fait appel

Un homme a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle pour avoir pris en otages son ex-compagne et les parents de celle-ci. Le Raid avait dû intervenir. Les faits se sont déroulés à Lourdes en 2019. L’accusé fait appel de sa condamnation.

Les faits remontent à avril 2019. Romio Rizkallah, 53 ans, prend en otage son ex-compagne Monique et son ex-belle-mère Louise à leur domicile à Lourdes. Pendant cinq heures, il les menace d’un fusil à pompe et asperge d’essence son ex, Monique. L’intervention du Raid met fin à la prise d’otages. A l’arrivée de la police, il avait tiré dans leur direction et blessé Monique qui avait été menottée. 

Face aux enquêteurs, l’homme avait nié la prise d’otages, affirmant ne vouloir tuer que lui-même.  

25 ans de réclusion criminelle

Ce vendredi 27 janvier 2023, la cour d’assises de Tarbes a condamné l’accusé à 25 ans de réclusion criminelle. Il a décidé de faire appel de cette décision. Un nouveau procès aura donc lieu.

L’homme avait déjà été condamné à trois reprises pour violences conjugales sur son ex-compagne dont il avait interdiction de s’approcher. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité