CARTE ACTUALISÉE. Pénurie de carburants : où trouver de l’essence à Tarbes et dans les Hautes-Pyrénées

Au 12 octobre 2022, six raffineries sur 7 sont perturbées par des mouvements de grève en France. Résultat : les approvisionnements des stations essence sont perturbés. Dans les Hautes-Pyrénées, des mesures de rationnement ont été prises. Où trouver du carburant ? Voici notre carte interactive.

La grève reste d'actualité, ce mercredi 12 octobre 2022, dans les raffineries TotalEnergies et Esso-ExxonMobil. Résultat : il devient très difficile de trouver de l’essence sur le territoire. Les files d’attentes se multiplient aux abords des stations-services qui sont encore approvisionnées. "Au 12 octobre, 40% des stations-services sont partiellement ou totalement fermées", indique la préfecture des Hautes-Pyrénées. Des restrictions ont été mises en place.

Pour vous aider à trouver une station dans les Hautes-Pyrénées, nous vous proposons une carte interactive actualisée toutes les demi-heures. 

La carte que nous vous proposons ci-dessous a été réalisée à partir des informations diffusées par le gouvernement sur le site prix-carburants.gouv.fr. Les stations où ni gazole ni essence n'est disponible, s'affichent en rouge. Sinon, il est précisé quel type de carburant est disponible en station.

En cliquant sur un point de la carte, vous pourrez consulter les prix pratiqués. Les données sont mises à jour toutes les demi-heures, mais elles peuvent toutefois ne pas refléter exactement la réalité de la situation observée à la pompe.

Rationnement à la pompe

Automobilistes faisant le plein à titre préventif, approvisionnement des services d'urgence, face à la pénurie qui menace, la préfecture des Hautes-Pyrénées a pris des mesures de restriction ce mercredi 12 octobre 2022. L'achat de carburant en bidon et jerrican est ainsi interdit dans tout le département, comme quasiment partout en France.

La vente de gazole, super sans plomb 95 et 98, est désormais également limitée en volume jusqu'à 23h59 le vendredi 14 octobre :

  • 30 litres pour les véhicules d’un poids total autorisé en charge inférieur à 3,5 tonnes
  • 200 litres pour les véhicules d’un P.T.A.C supérieur à 3,5 tonnes.

Réquisitions pour débloquer les stocks

Le gouvernement a mis sa menace à exécution. Face à des grévistes déterminés à poursuivre leur mouvement pour les salaires dans les raffineries, le gouvernement a lancé une première réquisition qui vise le déblocage du dépôt de carburant de la raffinerie normande d'Esso-ExxonMobil.

"Face à la reconduction de la grève d'une partie du personnel à Port-Jérôme (Seine-Maritime), en Normandie, le gouvernement lance la réquisition des personnels indispensables au fonctionnement du dépôt. La réquisition débutera ce jour", a indiqué à l'AFP le ministère de la Transition énergétique. La réquisition ne concerne pas les opérations de la raffinerie et donc la production de carburant.

Ce mercredi 12 octobre 2022, six des sept raffineries de France (les quatre de TotalEnergies et les deux d'Esso-ExxonMobil) sont concernées par des blocages et mouvements de grève.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité