Meurtre de deux enseignants dans les Hautes-Pyrénées : l'identité du corps retrouvé en Espagne quasiment confirmée

Publié le Mis à jour le

Plusieurs pièces d'identité au nom de Cédric Tauleygne et une arme de poing ont été trouvées aux côtés d'un corps découvert dans la région d'Aragon en Espagne. Le juge d'instruction de Pau, en charge de l'affaire, a adressé une demande d'entraide pénale aux autorités espagnoles pour permettre aux enquêteurs français d'assister à l'autopsie.

Le mystère entourant la disparition de Cédric Tauleygne commence à se résoudre après la découverte le 19 mars 2023 d'un corps dans la région d'Aragon en Espagne.

Selon les autorités locales, plusieurs pièces d'identité, dont une carte nationale d'identité et un permis de conduire, au nom de Cédric Tauleygne, ainsi qu'une arme de poing ont été retrouvées sur les restes humains découverts, qui sera autopsié en Espagne les 22 ou 23 mars prochains.

Le parquet de Pau indique dans un communiqué que le juge d'instruction en charge du dossier a adressé une demande d'entraide pénale aux autorités espagnoles, afin de permettre aux militaires de la section de recherches de Toulouse, chargés de l'enquête en France, d'assister aux opérations d'autopsie.

Dans l'attente des résultats ADN d'ici la fin de semaine

La demande inclut également une demande de copie de la procédure judiciaire de découverte du corps, ainsi que la restitution du corps et des effets retrouvés aux autorités françaises.

Les enquêteurs attendent également les résultats de la comparaison de l'ADN du corps découvert avec celui de Cédric Tauleygne, afin de confirmer définitivement son identité. Les résultats devraient être connus d'ici la fin de semaine.

Cédric Tauleygne, 36 ans au moment de sa disparition, est le principal suspect concernant le meurtre d'Aurélie Pardon - son ancienne compagne - et de l'amant de celle-ci, Gabriel Fourmigué, le 4 juillet 2022.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité