Accident à Pégairolles-de-l'Escallette sur l'A75: un chauffeur du camion mis en examen

Le camion d'un transporteur des Pays-Bas s'est couché sur l'A75 le 15 mai 2017 au niveau de Pégairolles-de-l'Escalette sur l'A75 dans l'Hérault. / © SDIS 34
Le camion d'un transporteur des Pays-Bas s'est couché sur l'A75 le 15 mai 2017 au niveau de Pégairolles-de-l'Escalette sur l'A75 dans l'Hérault. / © SDIS 34

L'un des 2 chauffeurs du poids-lourd qui s'est renversé il y a 2 jours sur l'A75 a été mis en examen pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui. Il sera jugé en comparution immédiate demain vendredi 18 mai. L'autre chauffeur a été remis en liberté.

Par Carine Alazet

L'accident n'a heureusement pas fait de victimes mais il était impressionnant : vers 17 heures mardi 15 mai, un poids-lourd a fait une embardée sur la voie descendante de l'A75 à hauteur de Pégairolles-de-l'Escallette dans l'Hérault.


Le camion transportait de l'huile de vidange qui, par chance, ne s'est pas déversé.
L'A75 a été bloquée plusieurs heures pour dégager les voies. Une trentaine de sapeurs-pompiers, spécialisés en risque chimique sont intervenus avec deux engins d'extension.

Les 2 chauffeurs d'origine Bulgare ont été légérèment blessés.

Le problème, c'est que le camion avait déjà eu une panne plus tôt dans la journée, obligeant les chauffeurs à se rendre chez un garagiste à Millau.
Au vu de l'état des freins du véhicule, celui-ci a déconseillé au chauffeur de reprendre la route. Mais il n'a pas tenu compte des conseils. 

L'homme, qui conduisait lors de l'accident et qui est aussi celui prévenu par le garagiste, a été mis en examen pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui.
Il risque un an de prison et une interdiction de conduire en France.
L'autre chauffeur a été remis en liberté.





Sur le même sujet

Aigues-Mortes (30) : une viticultrice teste la musique pour soigner sa vigne

Les + Lus