Hérault : le domicile du député LREM Philippe Huppé tagué pour la troisième fois en deux semaines

Le domicile du député La République en marche, de la 5ème circonscription de l’Hérault, Phillipe Huppé, a été tagué dans la nuit du 27 au 28 décembre. Son domicile situé à Adissan dans l’Hérault a déjà été à plusieurs reprises la cible de tag.
 

Le domicile du député LREM de la 5ème circonscription de l'Hérault tagué pour la troisième fois en deux semaines - 28 décembre 2018
Le domicile du député LREM de la 5ème circonscription de l'Hérault tagué pour la troisième fois en deux semaines - 28 décembre 2018 © France 3 / Pascaline Arisa
C’est la troisième fois en deux semaines. Le domicile du député de La République en marche, Philippe Huppé, à Adissan dans l’Hérault a été tagué, cinq cadavres de souris ont été retrouvés en bas de chez lui. Les faits se sont produits dans la nuit du 27 au 28 décembre.

Des messages insultants et des menaces tels que « Mort à LAREM », « Traître », « collabo » et « Dehors voleurs » ont été inscrits sur le mur du député de la 5ème circonscription de l’Hérault.  
Le mot « Dégage » avait déjà été tagué le soir de Noël, le 24 décembre sur ce même mur.
   

Je me lève avec la boule au ventre 

Régulièrement je reçois des insultes sur mon domicile, tous les matins je me lève avec la boule au ventre, surtout par rapport à ma femme et mon fils. C'est un peu ennuyeux surtout dans un pays qui se veut démocratique. 



Après ces actes, le député a reçu le soutien de près de 250 personnes sur les réseaux sociaux. Le députe La République en marche vient de porter plainte à la gendarmerie.  

Le reportage de Pascaline Arisa et Sylvie Bonnet 
 
durée de la vidéo: 01 min 33
Hérault : le domicile du député LREM, Phillipe Huppé, a été tagué ©France 3 LR
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique gilets jaunes société faits divers la république en marche