Confinement : à Lunel, les cimetières rouvrent après 6 semaines de fermeture

Fermés depuis le 17 mars, premier jour de confinement en France, les 2 cimetières de Lunel ont rouvert au public lundi avec des horaires réduits. C'est toutefois un soulagement pour les dizaines de personnes venues se recueillir à nouveau sur la tombe de leurs proches.
Lunel (Hérault) - le cimetière est rouvert - 2020.
Lunel (Hérault) - le cimetière est rouvert - 2020. © F3 LR J.M.Escafre

Après 6 semaines de fermeture, le cimetière Saint-Gérard de Lunel reprend des couleurs... celles du printemps et des fleurs déposées par les familles là où reposent leurs proches.
Depuis lundi, les allées sont à nouveau foulées par des visiteurs, les balais s'activent autour des tombes et les caveaux se refont une beauté.
 

Cela fait plus d'un mois que je ne suis pas venu. C'était très long !

Faut tout débarrasser, lessiver, rincer et ce sera jolie après...

 
Lunel (Hérault) - les cimetières rouvrent après 6 semaines de fermeture - 2020.
Lunel (Hérault) - les cimetières rouvrent après 6 semaines de fermeture - 2020. © F3 LR

Les 2 cimetières de Lunel sont désormais ouverts tous les matins, du lundi au samedi, entre 9h et midi, le temps de désherber, d'embellir, mais surtout de se recueillir.
 

Je viens voir mon mari tous les jours... c'était un manque. Moi, j'ai besoin de me recueillir ici, à la maison ce n'est pas pareil. Sa présence c'est là.


Le maire de Lunel recevait chaque jour, à de nombreuses reprises, la même demande : "Quand le cimetière va-t-il enfin rouvrir ?"
 

Claude Arnaud, maire de Lunel : "J'ai la pression des gens et des familles qui sont attristés de ne pas pouvoir aller sur la tombe après un décès. Pour d'autres, une visite quotidienne, un hommage voire une discussion avec le défunt sont nécessaires...

 
Lunel (Hérault) - les cimetières rouvrent après 6 semaines de fermeture - 2020.
Lunel (Hérault) - les cimetières rouvrent après 6 semaines de fermeture - 2020. © F3 LR

Pendant le confinement, ce cimetière de Lunel n'a jamais cessé d'être entretenu par les agents communaux. Aujourd'hui, son ouverture au public s'effectue dans le respect des gestes barrière.
 

Christophe Rigal, responsable des cimetières de Lunel : "On a très peu de soucis, les gens sont respectueux. Pour les enterrements, 15 à 20 personnes maximum sont présentes.


Et comme la visite à un défunt n'est pas une option possible à cocher sur l'attestation de déplacement, les visiteurs des cimetières de Lunel devront se munir d'une déclaration manuscrite indiquant leur destination.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société covid-19 santé décès faits divers hommage police sécurité