Contrebande de tabac dans l'Hérault : sans papiers, sans permis et sans assurance, un trafiquant interpellé sur l'A75

Un trafiquant de tabac dont la voiture zigzaguait sur l'A75 a été interpellé le 23 octobre dernier après avoir tenté d'échapper aux gendarmes du peloton motorisé de Clermont-l’Hérault. Sans papiers, sans permis et sans assurance, il a écopé d'une amende et d'une obligation de quitter le territoire.

Un ressortissant étranger en situation irrégulière a été intercepté par le peloton motorisé de gendarmerie de Clermont-l'Hérault, le 23 octobre dernier sur l'autoroute A.75. Dans sa voiture, les militaires ont découvert 70 cartouches de cigarettes, 7 kilos de tabac à rouler et à mâcher, 100 briquets, du produit pour cigarettes électroniques et 534 euros d'argent liquide.

Conduite en zigzags

Avec humour, les gendarmes ont expliqué sur leur page Fecebook comment les zigzags du véhicule, qui circulait dans le sens Pézenas-Lodève, ont attiré leur attention :

Le 23 octobre 2021, suite à une conduite chaloupée sur l’autoroute A75 dans le sens Pézenas-Lodève, le peloton motorisé de Clermont-l’Hérault intervient pour faire cesser l’infraction.

Gendarmerie de l'Hérault

Délit de fuite

L’individu sans papiers conduisait aussi sans permis et sans assurance. Pris en chasse par les militaires, il a abandonné sa voiture sur la bande d’arrêt d’urgence et a tenté de prendre la fuite à pied. Mais grâce à l’aide de la brigade locale de gendarmerie, le trafiquant a été rapidement retrouvé et interpellé.

Obligation de quitter le territoire

Il a été remis au service des Douanes de Sète (Hérault). Il s'est vu infliger une amende fiscale et l'obligation de quitter le territoire français lui a été signifiée. Le tabac de contrebande saisi a été détruit.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute police société sécurité délinquance routière tabagisme santé faits divers justice sécurité routière trafic immigration