• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lunel : travaux nocturnes du Pont sur le Vidourle entre Gard et Hérault

Lunel (Hérault) - pont sur le Vidourle - archives / © google street view
Lunel (Hérault) - pont sur le Vidourle - archives / © google street view

Du 18 au 21 février 2019 inclus, de 21h à 6h du matin, la circulation sur le Pont de Lunel sur le Vidourle sera totalement fermée à cause de travaux. La RN.113 entre Hérault et Gard sera donc coupée au niveau du pont, dans les 2 sens, avec une mise en place de déviations.

Par Fabrice Dubault


La RN.113, au niveau du Pont de Lunel sur le Vidourle entre le Gard et l'Hérault subira des coupures nocturnes de circulation entre 21h00 et 6h00, les 18, 19, 20 et 21 février 2019.

La Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée (DIRMED) informe les usagers de la route et les transporteurs qu’une inspection détaillée périodique du Pont de Lunel sur le Vidourle se déroulera pendant les nuits des 18, 19, 20 et 21 février.
L’opération s’inscrit dans le programme de surveillance des ouvrages d’art du réseau routier national qui prévoit une inspection de ce type tous les 6 ans.

Pendant ces quatre nuits, la circulation sur la RN.113 sera coupée sur le pont.
 

Deux déviations locales sont mises en place durant les coupures de circulation. Elles permettront aux usagers de la RN.113 de franchir le Vidourle suivant deux itinéraires :
  • une déviation par l'autoroute A9 (payante), entre les échangeurs n°26 (Gallargues) et n°27 (Lunel).
  • une déviation plus longue sera jalonnée sur les RD6313/RD979/RD62/RD61 (route des plages) non payante : itinéraire fléché S13/S4 depuis Lunel (côté Hérault) et S3/S12 depuis Gallargues (côté gard).

Ces déviations sont représentées sur le plan ci-dessous :
 
Les déviations nocturnes durant les travaux du pont de Lunel sur le Vidourle. / © Direction des routes Méditerranée
Les déviations nocturnes durant les travaux du pont de Lunel sur le Vidourle. / © Direction des routes Méditerranée

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus