La FFR annule la décision de la Ligue de reporter Montpellier-Racing et Castres-Stade Français

© MaxPPP
© MaxPPP

La Fédération Française de Rugby tacle la Ligue et annule sa décision de reporter les matchs du CO et du MHR qui devaient se jouer le week-end dernier.
LA FFR donne donc raison au MHR et à son président Mohed Altrad qui lui demandait d'intervenir.

Par Pascale Lagorce avec AFP

C'est un bras de fer comme aime nous les offrir le rugby français.

La Fédération Française de Rugby a retoqué ce mercredi la décision de la Ligue Nationale de Rugby de reporter les deux matchs du week end dernier Castres Olympique /Stade Français et MHR/Racing 92.

Les matchs du CO et du MHR avaient été reportés en raison du projet de fusion entre le Stade Français et le Racing. Les dirigeants de Montpellier avaient porté plainte et demandé l'arbitrage de Bernard Laporte et de la Fédération Française de Rugby. Pour Mohed Altrad, l'abus de pouvoir de la LNR ne fait aucun doute, il a donc demandé des dédommagements.

la LNR n’a pas donné de suite favorable à la réunion de conciliation à laquelle elle avait été convoquée par la FFR, ce mercredi 22 mars. Le MHR le déplore. Dans un communiqué publié sur le site du club héraultais, Mohed Altrad estime, ce mercredi soir, qu’une réflexion s’impose sur le mode de gouvernance et sur le fonctionnement de la LNR.

"Cela ne change rien, les deux matches restent reprogrammés", entre le 18 et le 23 avril, a pourtant indiqué la LNR. Celle-ci avait décidé vendredi de reporter ces deux rencontres après la grève décrétée par les joueurs du Stade Français pour protester contre le projet de fusion avec le Racing, finalement abandonnée dimanche.

Sur le même sujet

Les + Lus