Montpeyroux : la belle reconversion de l'électricien devenu vigneron

Balade au coeur d'un terroir héraultais qui se savoure autant avec les yeux qu'avec les papilles : celui du Montpeyroux et des terrasses du Larzac. Dans ce territoire situé au nord-ouest de Montpellier, il ne faut pas hésiter à pousser la porte des vignerons. Rencontre avec l'un d'entre eux.

Yasmina et Fabrice : la belle histoire d'un couple devenu vigneron par amour du vin et des vignes à Montpeyroux, dans l'Hérault
Yasmina et Fabrice : la belle histoire d'un couple devenu vigneron par amour du vin et des vignes à Montpeyroux, dans l'Hérault © F3 LR

Fabrice et Yasmina Ayala ont changé de vie, il y a une quinzaine d'années.
A 40 ans, Fabrice, électricien à Lunel, dans l'Hérault, est retourné sur les bancs de l'école pour apprendre à devenir vigneron. Une reconversion réussie, car sans rien y connaître au départ, il est parvenu à sortir assez vite un vin plutôt apprécié.

Sa femme et lui ont choisi le terroir du Montpeyroux pour son potentiel extraordinaire. Restait à trouver la vigne, une étape longue et difficile qui s'est concrétisée en 2000.

Le couple, qui a construit sa cave dans son habitation, est parvenu à sortir son premier millésime en 2005. Du rouge, du rosé et du blanc, issus d'une vigne grande comme un terrain de foot.

La production reste modeste : 5.000 bouteilles à l'année mais le succès est là.
Ces vignerons reconvertis vendent un tiers de leur production à des cavistes et à des restaurants. La majorité des ventes s'effectue à la propriété.

Pour une dégustation, il faut prendre rendez-vous.

durée de la vidéo: 02 min 44
Montpeyroux : l'électricien devenu vigneron

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
balades en été économie tourisme viticulture agriculture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter