Cet article date de plus de 4 ans

Rixe mortelle au Milk : le Parquet de Montpellier fait appel du verdict

Le 20 mai dernier, les jurés de la cour d'assises de l'Hérault ont condamné l'accusé, âgé de 20 ans, à 8 ans de prison. Il comparaissait à huis clos pour l'agression mortelle à coups de couteau du jeune Salah, sur le parking du Milk à Montpellier, le 5 mai 2013. Le Parquet a fait appel du verdict.
Le procès du meurtre de Salah devant la discothèque "le Milk" aux assises de l'Hérault à Montpellier se tiendra à huis clos - 17 mai 2016
Le procès du meurtre de Salah devant la discothèque "le Milk" aux assises de l'Hérault à Montpellier se tiendra à huis clos - 17 mai 2016 © E. Jubineau / France 3 LR

Le verdict de la cour d'Assises de Montpellier a donc condamné l'accusé, non pas pour le meurtre du jeune Salah, mais pour blessures volontaires sur un autre jeune présent sur les lieux au moment de la rixe.

Avec cet appel, le Parquet de Montpellier, contrairement aux jurés, semble penser que le prévenu est en fait l'auteur des coups de couteau mortels qui ont tué le jeune Salah.
Pourtant à l'issue des débats, de l'enquête et de la reconstitution sur place, le doute avait profité à l'accusé.

Le prévenu est en détention provisoire depuis le 6 juin 2013.

Il y a 6 protagonistes dans cette affaire.
2 victimes de coups de couteau, dont un est décédé au CHU de Montpellier, 6 jours après l'agression.
Et 4 accusés. Un mineur mis en examen pour meurtre et tentative de meurtre et 3 majeurs mis en examen pour tentative et complicité de meurtre.

Il y aura donc un nouveau procès en appel d'assises

L'accusé, mineur au moment des faits en 2013, encourt une peine de 15 ans de réclusion criminelle, s'il est reconnu coupable des coups de couteau mortels sur Salah. Soit 30 ans de prison divisés par 2, du fait de sa minorité.

Au procès, à huis clos, l'accusé reconnaît avoir blessé l'une des 2 victimes

L'accusé qui niait toute implication dans la bagarre depuis le soir du drame, a finalement avoué être l'auteur des coups de couteau sur le 2e homme blessé le soir du meurtre. Mais il nie toujours avoir porté les coups mortels à la victime.

Un procès en correctionnelle pour 3 autres participants à la rixe

Comme le procès des 4 prévenus ayant agressé les 2 jeunes sur le parking du Milk a été disjoint, au début du procès d'Assises, il y aura dans les mois à venir, une audience devant le tribunal correctionnel, pour les 3 autres accusés, mis en examen pour complicité de meurtre et complicité de tentative de meurtre.
Ces 3 hommes majeurs sont libres.
Le rappel des faits
4 heures du matin, le 5 mai 2013, une première altercation éclate entre plusieurs jeunes, dans une discothèque proche de Montpellier, "le Milk". Puis une nouvelle bagarre, a lieu à l'extérieur de l'établissement, sur le parking, quelques minutes plus tard. La rixe tourne alors au drame.

Un garçon âgé de 22 ans, est dans le coma, il a reçu plusieurs coups de couteau, dont 3 dans la région du coeur. Un autre jeune est blessé, également atteint, par 3 coups de couteau, mais dans le dos.

Salaheddine gravement blessé au ventricule gauche et à une artère, décédera, 6 jours plus tard, à CHU de Montpellier, le 11 mai 2013.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
assises justice société violence faits divers criminalité