• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Suivez en direct l'élection du président de votre conseil départemental

Les départementales 2015 en live
Les départementales 2015 en live

Ce 2 avril, les nouveaux élus départementaux vont procéder à l'élection des présidents (tes) et vice-présidents (tes) des assemblées départementales. France 3 Languedoc-Roussillon vous propose de suivre ce 3ème tour en direct de Montpellier, Nîmes, Mende.

Par Laurence Creusot


L'élection des présidents des conseils départementaux, programmée jeudi et souvent baptisée "troisième tour" du scrutin, apparaît serrée ou avec des incertitudes dans quelques cas, comme dans la Lozère, le Gard. France 3 Languedoc-Roussillon a décidé de diffuser, en direct, et en streaming les différentes élections.
Quatre assemblées sur cinq ont accepté ce principe du direct. Rappelons que toutes les séances des conseils départementaux sont publiques. Et les liens vidéo seront actifs, demain matin 2 avril, à partir de 9 h 30.

La Lozère

Seul département à basculer à gauche. La bataille s'annonçait serrée entre les partisans de Sophie Pantel vice-présidente du conseil régional et ceux de Guylène Pantel soutenue par le sénateur maire PS de Mende Alain Bertrand.
Finalement Sophie Pantel est la candidate de la gauche suite à l'accord trouvé en présence de Damien Alary, le patron de la région.

L'élection de la présidente du conseil départementale de Lozère Sophie Pantel

Sophie Pantel élue Présidente du Conseil Départemental de Lozère
La socialiste Sophie Pantel élue dès le premier tour Présidente du Conseil Départemental de Lozère en mars 2015.


Le Gard

Le parti socialiste n'a qu'une majorité relative dans le Gard.
Denis Bouad conseiller départemental à Uzès, est le candidat officiel des socialistes. Il a reçu le soutien des communistes et des verts.
La droite rechigne pour l'instant à le soutenir et propose Laurent Burgoa comme candidat
Et le socialiste Alexandre Pissas candidat déçu qui avait menacé de voter à droite, se range derrière Denis Bouad
Le Front national qui pèse quatre voix pourrait jouer les arbitres.Nicolas Meizonnet conseiller départemental FN de Vauvert se présente.

L'élection du président du conseil départemental du Gard Denis Bouad

Denis Bouad élu président du conseil départemental dans le Gard
Le socialiste Denis Bouad élu président du conseil départemental dans le Gard au 3eme tour de scrutin en mars 2015.


L'Hérault

Un seul candidat le député socialiste Kléber Mesquida. Peu de suspense mise à part le vote des partisans des élus divers gauche proche du maire de Montpellier Philippe Saurel.
Kléber Mesquida a été élu par 36 voix dès le premier tour.

L'élection du président du conseil départemental de l'Hérault Kléber Mesquida

Kléber Mesquida élu président du conseil départemental de l'Hérault / © Sandrine Navas
Kléber Mesquida élu président du conseil départemental de l'Hérault / © Sandrine Navas

L'Aude

Les socialistes retrouvent leur majorité et André Viola le président socialiste sortant, élu dès le premier tour dans le canton de Bram, a retrouvé son fauteuil dès le premier tour.

L'élection du président du conseil départemental de l'Aude André Viola

André Viola élu président du conseil départemental de l'Aude
Le socialiste André Viola élu président du conseil départemental de l'Aude en mars 2015.


Les Pyrénées-Orientales

La seule femme présidente d'une assemblée départementale en Languedoc-Roussillon, Hermeline Malherbe PS héritière de Christian Bourquin peut compter sur 22 voix. Elle reste à la tête du département.

L'élection de la présidente du conseil départementale des Pyrénées-Orientales Hermeline Malherbe

Hermeline Malherbe élue présidente du conseil départemental des Pyrénées-Orientales
La socialiste Hermeline Malherbe élue présidente du conseil départemental des Pyrénées-Orientales en mars 2015.






L'élection du président comment ça marche ?

L'élection du nouveau président ou de la nouvelle présidente du conseil départemental se fait à bulletin secret.

Une majorité absolue des membres du conseil départemental est nécessaire pour être élu dès le premier tour, c'est-à-dire que le candidat qui obtient 50 % des voix + 1 est déclaré vainqueur.
Si celle-ci n'est pas réunie à l'issue de deux tours, c'est la majorité relative qui s'applique (le candidat qui arrive en tête des suffrages est élu).

En cas d'égalité, c'est le candidat le plus âgé qui est élu.

A lire aussi

Sur le même sujet

Occitanie : les aides européennes en danger

Les + Lus