Agression de Samara à Montpellier : deux mineurs mis en examen

Deux nouveaux mineurs ont été mis en examen pour tentative de meurtre sur un mineur de moins de 15 ans dans l'affaire de l'agression de la collégienne Samara, rouée de coups devant son collège à Montpellier.

Le parquet a confirmé à nos confrères de l'AFP la mise en examen de deux mineurs soupçonnés d'avoir participé à l'agression de Samara, une adolescente de 13 ans à Montpellier, le 2 avril 2024, devant son collège Arthur Rimbaud à Montpellier.

Les deux mineurs ont été mis en examen pour "tentative de meurtre sur mineur de moins de 15 ans". "L'un d'eux a été placé sous contrôle judiciaire", a précisé la procureure de la République adjointe de Montpellier, Moune Mercan, sans fournir davantage de détails.

Trois mineurs déjà interpellés ont reconnu les faits

Cinq personnes sont désormais poursuivies dans la violente agression de Samara devant son collège. Le passage à tabac de la jeune fille qui est monté jusqu'à l'hémicycle de l'Assemblée nationale semble avoir pour origine une jalousie entre adolescentes ayant mené à la création de compte sur les réseaux sociaux. 

Trois mineurs ont été interpellés au lendemain de l’agression. Il s'agit d'une jeune fille de 14 ans, scolarisée dans le même collège que la victime, et deux adolescents de 14 et 15 ans.

Ces derniers ont reconnu leur implication dans cette affaire. "Chacun d'entre eux admet avoir porté des coups à la victime", a indiqué Fabrice Belargent, procureur de la République de Montpellier, dans un communiqué de presse en date du 5 avril 2024.

Enquêtes en cours

Deux enquêtes sont en cours pour faire la lumière sur les faits : une enquête judiciaire menée sous l'autorité du parquet et une enquête administrative demandée par le ministère de l'Éducation Nationale. En attendant les résultats de ces enquêtes, le rectorat a confirmé que les élèves concernés ne seront pas autorisés à rejoindre leurs établissements. "Tout accès à leur établissement respectif leur est interdit", a confirmé le rectorat de Montpellier.