Animaux : enfermé dans une cage et "baignant dans ses excréments", un chiot sauvé in extremis

Les gendarmes de l'Hérault ont découvert, mercredi 24 avril, un chiot enfermé dans une cage alors qu'ils intervenaient pour tout autre chose. L'animal a été pris en charge, dans un état préoccupant, et confié à une association.

Quelques jours de plus, et c'était sûrement la fin pour ce chiot maltraité. Mercredi 24 avril, les gendarmes de Lunel interviennent chez un particulier dans le cadre d'une mission distincte. Ils découvrent par hasard un jeune chiot de cinq mois, enfermé dans une cage et baignant dans ses excréments, le tout dans un logement insalubre. 

Confié à une association

Face à la situation, les gendarmes ont décidé de saisir le chien, qui était très amaigri au moment de la découverte. Une procédure pour mauvais traitement sur l'animal a été initiée, et le chiot confié à une association.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité