Avions et brouillard : trois vols déroutés avant leur atterrissage à Montpellier en raison d'une "grosse purée de pois"

Aucun vol n'a été annulé mais les conditions météorologiques de ce jeudi 18 janvier ont empêché trois avions d'atterrir à Montpellier en temps et en heure. Deux ont été déroutés sur Marseille, un autre sur Perpignan. Les conditions de circulation devraient se normaliser dans l'après-midi.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les passagers des vols Transavia, Air France et Air Arabia en direction de Montpellier ont dû faire une escale imprévue dans une autre ville, ce jeudi 18 décembre au matin.

En cause, "une grosse purée de pois" selon le directeur de la communication de l'aéroport, Sylvain Jambon.

Visible toute la matinée dans la métropole de Montpellier, un épais brouillard blanc et opaque a en effet empêché trois vols d'atterrir en temps et en heure.

Aucun vol annulé

"Aucun vol n'a été annulé", rassure néanmoins Sylvain Jambon. "Ce ne sont que des déroutements". Deux avions ont provisoirement atterri à Marseille, un autre à Perpignan.

Selon la communication de l'aéroport, les engins en question vont redécoller en direction de Montpellier. Leurs passagers essuieront tout de même un retard de 3 à 4 heures à l'arrivée.

Quant à la circulation des avions dans la zone cet après-midi, elle ne devrait plus être perturbée, le brouillard s'étant largement levé sur la ville.