Jardins : les erreurs à éviter pour redonner vie à ses plantes après la sécheresse de l'été

Cette année, la sécheresse a fragilisé la santé de nos plantes. Guillaume Adam, jardinier, vous indique les trois choses à ne pas faire pour réussir à les sauver.

L'été a été particulièrement chaud et sec, surtout pour nos plantes. Ce sont sans doute elles qui ont le plus souffert de la chaleur. Après avoir vu ce qu'il fallait faire, Guillaume Adam, jardinier vous dévoile les trois choses à éviter pour réussir à sauver vos plantes. 

Ces quelques astuces vous permettront sûrement d'éviter la catastrophe après cet été de canicule. Voici les trois choses à ne pas faire pour sauver vos plantes : 

Eviter de les tailler 

Nous sommes souvent tentés de tailler les extrémités de nos plantes parce qu'elles nous paraissent sèches et abîmées. Pourtant, les tailler fait partie des premières choses à ne pas faire. Pourquoi ? 

Tant que l'on est en période sèche et chaude, il ne faut pas tailler ses plantes. Les tailler les rendraient plus vulnérables. 

Guillaume Adam

Il est clair que cela risque de régénérer un démarrage de végétation mais éviter de les tailler revient aussi à respecter leur rythme. 

Ne pas tailler revient à relancer la végétation. Cela augmente la consommation d'eau de la plante qui s'est mise en repos végétatif. L'objectif est de respecter la chute des feuilles due à la sécheresse.

Guillaume Adam

Lorsque l'on est en période sèche et chaude, il est donc conseillé de ne pas tailler ses plantes afin de respecter leur rythme. Il vaut mieux attendre et les tailler au printemps prochain. Elles aussi ont le droit au repos ! 

Ne pas apporter d'engrais 

Ah... l'engrais ! Nous croyons toujours qu'il est bon d'en mettre pour donner un maximum de vitamines à nos plantes. Après l'été, ce n'est pas la solution ! 

Tour comme tailler, mettre de l'engrais est le même problème. On risque à nouveau de solliciter la plante sur sa végétation et de l'inciter à repartir. Nous consommerons à nouveau de l'eau.

Guillaume Adam

Il fait extrêmement chaud et sec. Il est plus judicieux de respecter le rythme de la plante. Guillaume Adam vous conseille donc d'attendre le printemps et de voir s'il est utile de tailler. Il ne faut surtout pas le faire avant et laisser la plante se reposer. 

Ne pas surcharger la plante en eau  

Lorsqu'il sera à nouveau possible d'arroser, il ne faut pas être tenté de surcharger nos plantes en eau pour essayer de récupérer ou de compenser tout ce qui n'a pas été fait pendant les mois précédents. 

On reprend des arrosages normaux, réguliers, à la même fréquence et avec les mêmes quantités que l'on mettait avant.

Guillaume Adam

Que ce soit pour les plantes en pot ou pour les plantes en pleine terre, il faut faire attention à la quantité d'eau que nous mettons. Il ne faut donc pas chercher à surcompenser l'arrosage car cela pourrait générer des retenues d'eau sur un sol qui est sec. Si nous apportons beaucoup d'eau, il risque d'y avoir dans un premier temps, un ruissellement et peut-être même une saturation sur les parties les plus argileuses. Dans un second temps, les racines risqueraient d'être endommagées. 

Humidifier le sol progressivement comme nous le faisions avant la sécheresse est davantage conseillé. 

Et voilà ! Vous avez maintenant trois astuces supplémentaires pour sauver vos plantes ! 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité