Législatives 2022 : Laurence Cristol candidate LREM en remplacement de Coralie Dubost sur le 3e circonscription de l'Hérault

Publié le Mis à jour le

Après l'affaire des "mirobolantes notes de frais" de Coralie Dubost révélée par Médiapart et son retrait de la vie politique, le parti présidentiel a choisi Laurence Cristol comme porte-drapeau. La maire de Saint-Clément-de-Rivière part à la bataille dans une circonscription détenue par LREM et favorable à Emmanuel Macron.

Jusqu'au 28 avril dernier, la députée LREM sortante de la 3e circonscription de l'Hérault était la favorite à sa succession. Etoile montante du parti, Coralie Dubost était quasi assurée d'une réélection dans un fauteuil. Mais après les révélations sur la gestion de ses collaborateurs et de ses frais de mandat, il a fallu trouver un autre candidat... ou plus exactement, parité départementale oblige, une nouvelle candidate.

Laurence Cristol portera les couleurs d'Ensemble !

A 54 ans, Laurence Cristol est une femme très occupée. Médecin oncogériatre à l'ICM Montpellier, mère de 4 enfants, elle a été élue en avril 2018, maire de Saint-Clément-de-Rivière apparentée LR, après la démission de son prédécesseur Rodolphe Cayzac.

Elle est également vice-présidente de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup en charge du tourisme et conseillère départementale d'opposition LR depuis mars 2015 du canton de Saint-Gély-du-Fesc. En 2021, elle a été réélue en binôme avec Jérôme Lopez, le maire de Saint-Mathieu-de-Tréviers qui appartient lui à la majorité de gauche, socialiste, solidaire et écologique.

Un vote volatil depuis 35 ans

Si la nouvelle candidate LREM, rebaptisée Renaissance, débarque dans une circonscription largement acquise depuis 2017 au Président de la République, cette stabilité des votes n'a pas toujours été le cas. Depuis 1988, on a assisté à une alternance de députés RPR ou UMP et PS.

Par ailleurs, les terres d'élections de Laurence Cristol ne correspondent pas à la 3e circonscription législative mais à la 4e. Peut-être va-t-elle souffrir d'un déficit d'image ? D'autant que la concurrence sera nombreuse, il y avait 14 candidats en 2012 et 2017, 13 en 2007.

Sur cette 3e circonscription de l'Hérault, Montpellier, Lunel, Castries, Castelnau-le-Lez, Mauguio, plusieurs autres candidats sont déjà connus.

  • Alain Berthet - LR
  • Yannick Cogo - parti animaliste
  • Laurence Cristol - LREM Ensemble!
  • Nicolas Lauron - Reconquête
  • Julia Mignacca - Nupes
  • Philippe Saurel - sans étiquette