Législatives 2024 : les bulletins de vote et les professions de foi des candidats Lutte ouvrière arrivent trop tard, les militants doivent les distribuer eux-mêmes

Plus sur le thème :

Le matériel électoral des candidats Lutte ouvrière pour les législatives de juin 2024 n’est pas arrivé à temps dans 11 préfectures d'Occitanie et a été refusé. Les militants de LO s’organisent pour distribuer eux-mêmes les bulletins de vote dans les mairies. Exemple dans l’Hérault.

"Il y aura des bulletins partout" selon les militants

Alors que les professions de foi et les bulletins de vote sont normalement distribués par les services de l'État, les candidats de Lutte ouvrière d’Occitanie doivent compter sur le dévouement de bénévoles. Dans l’Hérault, dès le matin du 21 juin 2024, les militants et les candidats aux législatives se sont retroussé les manches.

On est obligé de dispatcher tous les bulletins et les propagandes dans les mairies. On va faire notre maximum, on n’a pas les mêmes moyens que les autres partis.

Didier Michel

Candidat LO 2ème circonscription de l'Hérault

7931 communes concernées

Les militants de Lutte ouvrière n’ont pas baissé les bras et s’organisent pour assurer la visibilité de leurs candidats. Ils vont de mairie en mairie pour alimenter le système électoral, avec pour objectif d’avoir des bulletins dans chaque commune. Dans l'Hérault, les militants doivent donc se rendre dans 342 communes du département. Au total 7931 villes sont concernées en Occitanie.

Ce contretemps a mis en lumière la détermination et l’engagement des militants de Lutte ouvrière, prêts à tout pour défendre leurs valeurs et assurer la participation de leurs candidats aux élections.

Morgane Lachiver

Référente lutte ouvrière 34 et candidate sur la 1ère circonscription de l'Hérault

20 membres actifs sur le terrain dans l’Hérault

Le temps est compté, mais tous sont confiants de pouvoir accomplir la mission. Pour l’instant, 20 militants occupent le terrain dans l’Hérault. Des renforts sont attendus dans les prochains jours, en particulier le week-end.

Un précédent en 2022

Le parti est rodé à l’exercice. Les militants de l’Hérault avaient déjà été confrontés à cet obstacle lors des élections législatives de 2022. Il y a deux ans, une panne de camion avait retardé de 24 heures la livraison du matériel électoral en préfecture, qui avait alors refusé de les réceptionner.

Ce qui nous arrive est lié au système capitaliste qui favorise les grands partis qui ont la capacité financière. Nous assurons cette campagne avec nos propres moyens, sur notre temps libre, et engageons des frais personnels.

Jean-Claude Saran

Référent Occitanie Lutte Ouvrière

Parti qui défend les travailleurs

Surmonter les obstacles, ils savent faire au sein de Lutte ouvrière. Pour eux, il est important que les électeurs puissent avoir le choix de voter pour "le camp des travailleurs". Le parti de Nathalie Arthaud est présent dans 550 sur 577 circonscriptions.

Il faut un parti ouvrier qui défende les intérêts des travailleurs parce que cette société est dirigée par une caste parasitaire, une grande bourgeoisie qui s’enrichit de manière éhontée depuis des années et nous conduit droit dans le mur.

Olivier De Mauvaisin

Militant depuis 50 ans

En tout, 11 des 13 départements que compte l’Occitanie doivent assurer la distribution des bulletins de vote pour les élections législatives de 2024. Seules deux préfectures, celles du Gard (30) et du Lot (46), ont accepté les matériels de campagne, en accordant un délai au parti de Lutte ouvrière.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité