Ligue 1 : seulement 400 supporters lyonnais autorisés au stade de la Mosson samedi

Publié le
Écrit par Emmanuel DESHAYES .

Pour éviter tout débordement dans les tribunes ou aux abords du stade, le préfet de l'Hérault a décidé de limiter à 400 le nombre de supporters lyonnais autorisés pour le match opposant samedi le MHSC à l'OL.

Même si aucune rivalité n'oppose a priori les deux clubs, c'est un match "classé à risque" selon le préfet de L'Hérault, "au regard du risque avéré de troubles à l'ordre public". Hugues Moutouh a donc préféré prévenir que guérir. Samedi, le MHSC reçoit l'Olympique lyonnais pour la 12e journée de championnat de Ligue 1. Et de nombreux supporters de l'OL comptaient bien faire le déplacement.

L'accès au stade de la Mosson pour les supporters lyonnais se fera finalement "dans la limite de 400 personnes, munies de billets". Ils seront "acheminés en bus avec un encadrement des forces de l'ordre", a précisé le communiqué de la Préfecture.

Périmètre de sécurité

Les autres personnes "se prévalant de la qualité de supporter de l'Olympique Lyonnais ou se comportant comme tel" auront l'interdiction de rejoindre le stade et de circuler ou de stationner sur la voie publique dans le quartier de la Mosson, celui des facultés ainsi que dans le centre-ville de Montpellier, est-il encore indiqué.

Les "pétards, fumigènes, drapeaux et banderoles" portant des inscriptions appelant à "la provocation, la violence ou la haine" seront également interdits dans l'enceinte et aux abords du stade, ainsi que tout objet "pouvant être utilisé comme projectile". Et la vente et la consommation d'alcool seront interdites sur l'espace public de 13 h à 22 h samedi dans le périmètre concerné. Le coup d'envoi de la rencontre est prévu à 17 h.

Pour mémoire, des incidents ont éclaté au stadium de Toulouse le 2 octobre dernier, lors du derby TFC-MHSC, pour la 9e journée de Ligue 1. La rencontre a du être interrompue un quart d'heure après des débordements en tribune visiteurs. Des supporters toulousains et montpelliérains ont été sanctionnés pour avoir introduit des bombes agricoles et des fumigènes.10 supporters héraultais ont été interdits de stade.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité