Montpellier au rythme des Antilles : derniers préparatifs avant le défilé du carnaval !

durée de la vidéo : 00h02mn11s
Après la Martinique et la Guadeloupe, le carnaval antillais s'offre des prolongations dans l'hexagone, à Montpellier. Chaque année, des milliers de personnes viennent de toute la France pour y participer // Un rendez-vous que certains ne veulent surtout pas manquer. ©FTV / N. Sarfati, A. Poncet et M. Benhayoun

Après la Martinique et la Guadeloupe, le carnaval s’offre des prolongations dans l’Hexagone, à Montpellier. Depuis plusieurs années, la ville vibre aux sons des rythmes antillais. Un rendez-vous que certains ne veulent pas manquer. Un bus est parti de Paris, direction la capitale de l'Hérault.

C’est près de la place de la Nation à Paris que l’association Tak DAT a donné son rendez-vous. Ils sont une cinquantaine à prendre la direction de Montpellier pour un long week-end sous le signe du carnaval antillais. 

"Les festivités commencent !"

"Il y a vraiment un engouement, il y a vraiment une grosse envie parce qu'en fait cela nous rapproche de tout ce qu'il y a aux Antilles. Là, c'est vraiment du carnaval ! Aux Antilles, le carnaval, il bat son plein. Ceux qui sont ici et n'ont pas la chance de prendre un billet et d'aller là-bas, et bien cela se passe ici aussi !", confie  Wilfrid Koueloukouenda, président de l’association Tak Dat.

"Cette année, je me suis dit : 'je me lance !' et avec mes copines, on s 'est lancé ! Et on y va pour une belle aventure !", confirme une  jeune femme. 

Les carnavaliers ont déjà la bougeotte. Certaines sont même montés de Marseille pour vivre l’expérience. "On préférait venir à Paris directement, pour ne pas rater l'ambiance du car. Les festivités commencent !", commente Laura.

Direction Montpellier  

Après 10h de voyage, pas de temps à perdre, il faut se préparer. Victoria a 32 ans. Elle est assistante puéricultrice. C’est la première fois que la martiniquaise participe à un carnaval. "C'est de l'amusement,  c'est vouloir décompresser, lâcher-prise sur le quotidien et passer vraiment un bon moment !", détaille Victoria Zidee, carnavalière.

Le thème de cette première soirée à Montpellier : la préhistoire. Les filles sont sur le coup. "On est prête ! On s'est préparé depuis longtemps pour ce carnaval, donc là, on est opé pour toutes les soirées !", se réjouissent ces carnavalières. 

La fraicheur des températures n’a pas découragé le public, venu nombreux faire la fête au Domaine des Moures. Quant au groupe venu de Paris, pas de fatigue qui tienne, ils sont très vite dans l’ambiance. 

"Je suis heureux ! J'ai fait de la route, je viens de Reims et je m 'éclate !", s 'émerveille Kevin, un autre carnavalier. "On va faire toutes les soirées, avec le défilé à la fin. Et on se retrouve déguisé et on danse ! ", conclut Poupouch, organisatrice au sein de l’association Tak Dat.

Un programme chargé, avec comme point d’orgue, le grand défilé dans les rues de Montpellier ce samedi 25 février.

Ecrit avec Nathalie Sarfati. 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité