Montpellier : le braille, un outil indispensable au quotidien

À Montpellier, Vincent utilise le braille notamment pour lire ses partitions - Janvier 2018 / © F3 LR
À Montpellier, Vincent utilise le braille notamment pour lire ses partitions - Janvier 2018 / © F3 LR

Chaque 4 janvier, c'est la journée internationale du braille. Créé en 1829 par son inventeur Louis Braille, ce système d’écriture, destiné aux aveugles et aux malvoyants, s'avère vital dans la vie de tous les jours. À Montpellier, Vincent s'en sert notamment pour jouer du piano. 

Par E.E / France 3 Languedoc-Roussillon

Presque 200 ans que le braille existe et pourtant, il est toujours très couramment utilisé par les personnes aveugles et malvoyantes. Ce système d'écriture par reconnaissance tactile a amélioré la vie de millions de personnes. Des choses simples, comme lire les étiquettes des produits alimentaires ou même jouer de la musique.

Vincent, 48 ans est artiste interprète, compositeur et professeur de piano. Aujourd'hui, il utilise la reconnaissance vocale, mais privilégie le braille pour lire ses partitions et l'utilise dans son quotidien. "Le braille, c'est l'accès à la scolarisation, aux études, à l'emploi, à une vie culturel à un épanouissement personnel, pouvoir construire, écrire et échanger avec les autres donc c'est vraiment révolutionnaire", confie Vincent.

Louis Braille, né le 4 janvier 1809, devient aveugle durant son enfance après un accident. Il n'a alors que 20 ans lorsqu'il invente ce procédé.

 

Sur le même sujet

Les + Lus