Montpellier : les nageurs du 3Muc se préparent avant les championnats de France petit bassin à domicile

Pour la deuxième année consécutive, la piscine Antigone de Montpellier accueille les championnats de France de natation en petit bassin. Les nageurs du 3Muc se préparent avant le début de l'événement jeudi. 

Montpellier - Philippe Lucas et ses nageurs au centre nautique Neptune - 4 septembre 2017.
Montpellier - Philippe Lucas et ses nageurs au centre nautique Neptune - 4 septembre 2017. © F3 LR S.Banus
Au centre Neptune, les nageurs du Muc natation s'activent. D'ici deux jours, ils seront dans le bassin de la piscine Antigone et espèrent bien briller à domicile lors des championnats de France en petit bassin. 


Réitérer la bonne performance des championnats de France 2017


Pour la deuxième année consécutive, Montpellier accueille l'événement. L'édition 2017 avait été particulièrement bonne pour le 3Muc qui s'était emparé de 18 médailles. Philippe Jamet, président du club espère réitérer la performance :

Rafler autant de médailles que l'année dernière, ça risque d'être un peu compliqué parce qu'on a perdu quelques nageuses mais idéalement on voudrait faire entre 15 et 18 médailles.

À Montpellier, les nageurs du MUC se préparent avant les championnats de France petit bassin

David Aubry avait fait un triplé sur 400, 800 et 1500 mètres en 2017. Le nageur de 22 ans a connu un début de saison difficile mais espère faire une bonne performance sur 1500 mètres pour se qualifier aux championnats du monde qui auront lieu en décembre. 

Pour Sharon Van Rouwendal, habituée aux 20 kilomètres par jour imposés par le coach montpelliérain, Philippe Lucas,  

Un 200, un 800 ou un 1500 mètres, c'est rien par rapport à l'entraînement donc je pense que ça va aller

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
championnats de france de natation natation sport