Montpellier : le service civique recrute

Vous avez entre 16 et 25 ans et vous cherchez du travail ? 68 postes en service civique sont à pourvoir à Montpellier. Ce sont des missions pour les jeunes qui souhaitent se rendre utiles, tout en touchant une rémunération. Reportage.
Victor et Jonathan sont en service civique pour les restos du coeur - mai 2018
Victor et Jonathan sont en service civique pour les restos du coeur - mai 2018 © France 3 LR
On les reconnait de loin avec leur tee-shirt orange. Les jeunes du service civique n’étaient pas loin de 75 cette année à œuvrer à Montpellier.
Parmi eux, Charline et Romane. Ce mercredi soir, elles organisaient un ciné au lycée, suivi d’une séance débat. Une mission sympa que propose l’association Unicités spécialisée dans le service civique :

Les missions sont différents, certaines se basent sur de la solidarité d’autres sur la précarité, d’autres auprès de personnes âgées, d’enfants en difficulté, bref les missions sont adaptées en fonction de la pierre que chacun souhaite apporter à l’édifice.


Des missions qui se basent sur la solidarité, comme celle de Jonathan et Victor, eux deux interviennent pour les restos du cœur. Ils sont toujours en binôme et s’entraident mutuellement. Jonathan était en décrochage scolaire lorsqu’il a découvert le service civique :

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et au final je n’ai pas été déçu, car c’est utile ce que l’on fait.


Côté pratique, le service civique c’est 8 mois de mission, une trentaine d'heure par semaine payées environ 500 euros par mois.

Ça permet aux jeunes de grandir, Ça permet aux jeunes d’acquérir des compétences qu’ils n’auraient pas acquises forcément à l’école, des personnes qui n’auraient pas pu rencontrer auparavant donc cela c’est super important.


Cette année 68 missions sont proposées à Montpellier. Alors à vos candidatures.

Le reportage d'Anne-Sophie Mandrou et Joane Mériot

durée de la vidéo: 02 min 40
Montpellier : le service civique recrute ©France 3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société jeunesse famille éducation armée sécurité emploi économie politique