Motivés pour rester confinés : le nouveau clip de la maison de retraite protestante de Montpellier contre le COVID19

Après le clip " restez chez vous" qui a fait un tabac sur youtube, la maison de retraite protestante de Montpellier récidive en chantant "Confinés" sur l'air de "Motivés". Un clip qui met en scène les soignants et les résidents de l'EHPAD avec masques, gants et bonne humeur.

C'est une jeune aide-soignante, Héloise Tisseron, qui a monté le clip "confinés" de la MRP de Montpellier.
C'est une jeune aide-soignante, Héloise Tisseron, qui a monté le clip "confinés" de la MRP de Montpellier. © MRP
C'est un véritable témoignage en images et en musique du quotidien des résidents de la Maison de Retraite Protestante de Montpellier depuis le confinement. Et c'est un message très motivé pour la poursuite du confinement indispensable aux EPHAD durement touchés par le coronavirus.
Le personnel de la Maison de retraite protestante (MRP) armé de gants et masques chante et danse "Confinés, confinés, faut rester confinés" et les résidents tous sourires esquissent la chorégraphie avec les bras.

 

 
Le clip des gestes et mesures barrières adoptées par la MRP


Masques à tous les étages, gants, désinfectant et organisation maximum par secteur pour le personnel comme la direction de l'Ephad qui accueille plus de 90 résidents. 
Des repas servis en chambre aux animations personnalisées en passant par le ménage et les soins, toutes les séquences du clip, tournées après plus d'un mois de confinement, reflètent bien la chasse à la contagion engagée par la MRP jusqu'ici épargnée par le coronavirus. 
le personnel organise animations et collations en chambre pour les 90 résidents.
le personnel organise animations et collations en chambre pour les 90 résidents. © MRP

" Et le tournage du clip a servi à remotiver encore et fédérer des équipes qui sont aujourd'hui très compartimentées pour empêcher l'éventuelle circulation du virus" précise Elsa Ballaneda, la directrice adjointe de l'EHPAD.

 

La complicité des résidents


Même isolées dans leur chambre et peu mobiles, plusieurs résidentes scandent la musique de "Confinés" et lêvent les bras en signe de combat. Sur le clip, leurs visages non masqués sont les seuls sourires visibles, lorsque les pensionnaires se retrouvent à bonne distance autour d'une table de jeux de société, lorsqu'ils esquissent à tour de rôle quelques pas dans le couloir ou lorsqu'ils discutent avec leurs proches via les réseaux sociaux.
© MRP

Non seulement les résidents ont "joué le jeu" pendant le tournage, mais certains étaient même "super partants", explique la directrice adjointe.

"On n'a pas pu mettre toutes les séquences...malgré son handicap, une résidente en fauteuil avait même saisi le balai pour illustrer la nécessité incessante de désinfecter!"

Il faut dire que les résidents de la MRP ne sont plus des novices en matière de tournages! Dès le début du confinement, c'est avec le "#Restez chez vous" qu'une première vidéo mettait en scène la consigne essentielle et son appropriation par les pensionnaires de la maison de retraite protestante de Montpellier.

Toujours confinés après le 11 mai

Le premier ministre l'a rappelé mardi lors de sa présentation du plan de déconfinement du gouverement devant l'Assemblée nationale: les Ephad et tous les établissements accueillant des personnes fragiles garderont le même plan de protection contre le coronavirus. Un plan qui autorise, depuis 10 jours quelques visites des familles. 


 " Nous réservons ces visites aux résidents en détresse à cause de cet éloignement prolongé, comme le prévoient les textes, précise Elsa Ballaneda. Impossible, et pas souhaitable, de les établir pour tout le monde. Ici, pas de "parloir", vocabulaire évocateur du régime carcéral, c'est le parc qui entoure la MRP qui est utilisé pour la visite qui reste très encadrée. "

Distanciation physique, masques et toujours un professionnel à proximité. Concrêtement, ce sont 3 visites par jour, hors week-ends et jours fériés, entre 14h et 17h.
La priorité des visites est validée par la psychologue de la maison de retraite aidée par les agents sur le terrain qui font "remonter" les baisses de moral de certains pensionnaires après plus de 40 jours loin de leur famille.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société génération senior internet réseaux sociaux musique coronavirus : conseils pratiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter