"On ne s'en sort plus" : grève illimitée des salariés d'une société de nettoyage au CHU de Montpellier

Les salariés de la société Onet sont en grève illimitée pour défendre leurs revendications : conditions de travail et salaires. Les agents de nettoyage au CHU de Montpellier demandent à avoir plus de temps pour effectuer les prestations, à être moins contrôlés et surtout à toucher une prime.

Les salariés d'Onet, une société de nettoyage qui interviennent au CHU de Montpellier, sont désormais en grève illimitée. 70 % du personnel de l'agence de Montpellier a rejoint le mouvement, soit une trentaine de personnes.

Ces salariés, souvent précaires, réclament de meilleures conditions de travail et des revalorisations salariales. Selon eux, leurs rémunérations se situent déjà parmi les plus basses du salariat, l'inflation rend leurs conditions de vie encore plus difficiles.

"Les salariés perçoivent le salaire minimum et avec l'inflation, on ne s'en sort plus. D'autant que les salariés sont placés en absence autorisée non compensée, c’est-à-dire non payés, au motif que la direction n’a pas trouvé de site d’affectation après une perte de chantier. Nous demandons une prime équivalente à un 13e mois", explique Khadija Bouloudn, déléguée syndicale CGT Onet.

Conditions de travail

Les salariés d'Onet étaient réunis en piquet de grève à 5h du matin ce vendredi 15 septembre 2023 devant l'hôpital Lapeyronie et sont de nouveau en grève devant l'hôpital depuis 5h du matin ce lundi.

Ils dénoncent également leurs conditions de travail. Ils contestent la mise en place d'un dispositif de pointage et la cadence à laquelle ils doivent travailler.

"Les employés doivent désormais pointer avec leur téléphone à chaque fois qu'ils entrent dans une pièce à nettoyer.

Khadija Bouloudn, déléguée syndicale CGT Onet

"De plus, ce dispositif a été mis en place sans en informer et sans consulter le CSE et les salariés", continue-t-elle.

S'ils ont été reçus par leur direction et que "celle-ci a reconnu de multiples manquements", la direction d'Onet refuse selon eux toute négociation autour des conditions de travail et des salaires.

Cette grève n' a pour l'instant pas de conséquences sur le fonctionnement du CHU, :" Il n'y a pas de danger pour les patients. Onet est un prestataire de services qui assure essentiellement le nettoyage des espaces administratifs. Le CHU emploie ses propres agents de nettoyage qui s'occupent notamment des blocs d'opératoires, " assure le service communcation du CHU. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité