Stationnement : colère des habitants, perte de chiffre d'affaires, la mairie de Mauguio-Carnon s'apprête à voter le retour de la gratuité des parkings en hiver

Il y a presque un an, la municipalité votait le stationnement payant pour tous, toute l'année, dans la station balnéaire de Carnon. Les élus, devraient finalement voter le retour de la gratuité des parkings pour l'hiver lors du conseil municipal de ce lundi.

"Si la mesure est adoptée ce sera un vrai plus pour nous." Après plusieurs mois de contestations sur la tarification des parkings, les commerçants et habitants de Carnon vont peut-être obtenir gain de cause.

Ce lundi 18 décembre 2023, le conseil municipal de Mauguio-Carnon approuvera, ou non, le retour à une gratuité des parkings de la station balnéaire en hiver. La mesure - qui a de grandes chances d'être acceptée - serait alors mise en application dès ce mardi 19 décembre et s'étendrait jusqu'en mars 2024.

► À LIRE AUSSI : Stationnement payant à Carnon : ce qui change en ce 1er juin

La mairie revient sur ses positions

Chaque année, un million de touristes et de visiteurs se rendent à Carnon qui, il y a quelques mois, était encore la seule station balnéaire du littoral à proposer un stationnement non payant. Mais la mairie s'est finalement alignée sur les autres communes du bord de mer en proposant d'adopter le stationnement totalement payant, toute l'année et pour tous, en février 2023. Invité sur France Bleu ce lundi matin, Yvon Bourrel (DVG) justifiait la mesure en indiquant sa volonté "d'oxygéner la ville" et de permettre "une rotation des véhicules" dans le centre-ville.

Mais depuis le début de l'année, ce dossier encombre la mairie de Mauguio, qui ne cesse de rétropédaler à chaque nouvelle consultation des habitants. Le "tout payant" qui s'applique aux 4162 places de parking depuis le 1er juin dernier, a provoqué une levée de boucliers massive chez les Carnonnais, qui se sont depuis organisés en collectif.

La gratuité saisonnière saluée

"C'est une bonne chose que Monsieur le maire ait entendu notre colère." Même si la gratuité saisonnière n'a pas encore été votée, Michel, propriétaire du restaurant le Beach Coffey, et membre du bureau associatif des commerces de Carnon, salue le pas qu'a fait la mairie vers les habitants. "Dommage que les réactions aient été tardives, on s'est quand même mobilisés dès le début des annonces... Mais au moins les choses bougent."

Déjà cet été, l'équipe municipale avait réduit les heures de stationnement payant, passant d'une gratuité entre 22 heures et 8 heures du matin à une gratuité de 21 heures à 9 heures. "C'était un premier jet, une expérimentation", explique Yvon Bourrel. "L'idée n'était pas de punir qui que ce soit mais de proposer une mesure significative, que nous rectifions après consultation des habitants."

► À LIRE AUSSI : Stationnement payant à Mauguio-Carnon : le maire fait marche arrière sous la pression, les riverains réclament la gratuité sur 9 mois

20 % de chiffre d'affaires en moins

En seulement six mois de stationnement payant, les restaurateurs carnonnais ont d'ores et déjà vu les effets sur leurs chiffres d'affaires. Michel affirme avoir même enregistré une chute de 20 % de son chiffre pour le simple mois de novembre : "beaucoup de restaurants ont perdu leur clientèle du midi, celle venant de Montpellier a elle aussi presque totalement disparu... Le parking est beaucoup trop cher." Avec un stationnement à 35 euros de l'heure, les touristes et les travailleurs rechignent de plus en plus à se rendre dans les restaurants du bord de mer.

Des gens annulent leur réservation à la dernière minute en voyant le prix du parking aux alentours.

Alison, restauratrice

Alison, responsable de salle au restaurant le Coeur des sables, a elle aussi constaté des changements. "On a remarqué une fréquentation en chute libre depuis juin, avec des gens qui annulent leur réservation à la dernière minute en voyant le prix du parking aux alentours. Beaucoup de clients de passage tournent longtemps et repartent sans s'arrêter", note la restauratrice, qui espère voir le prix du parking baisser.

En plus de délibérer sur la gratuité saisonnière des parkings, le conseil municipal devrait également s'entendre sur une tarification revue à la baisse, avec une première heure de stationnement gratuite suivie d'un tarif à 1,20 euro par heure. La mairie souhaite également créer 500 places de parking sur le site de l'ancien Luna Park pour combler le manque de places en ville... Ne reste plus qu'à passer l'étape du vote.