Une tonne de nourriture collectée par et pour les étudiants de l'université de Montpellier

Publié le
Écrit par Josette Sanna

1144 kilos de vivres et produits d'hygiène ont été collectés par les étudiants du syndicat SCUM de Montpellier. Ils seront distribués aux étudiants précaires, ce lundi 4 avril à la l'université Paul Valéry.

Ils n'en reviennent pas : plus d'une tonne de nourriture et de produits d'hygiène collectés en deux jours dans deux supermarchés de Montpellier et Grabels. Les Etudiants du SCUM sont les premiers surpris par cette première collecte organisée par les étudiants eux-mêmes. "Auparavant, nous les organisions en partenariat avec la banque alimentaire et cette fois-ci nous avons décidé de la réaliser nous-mêmes. Nous avons été agréablement surpris par la générosité des gens. Certains nous ont donné de l'argent, ce qui nous a permis de faire des courses. Même ceux qui ne pouvaient pas donner ou très peu nous ont encouragés", sourit Fabien Bon, membre du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier.

Cela sensibilise les gens à la précarité étudiante. A une semaine de la présidentielle, le sujet est passé à la trappe pour les candidats.

Fabien Bon

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier

 

Précarité en hausse

Avec 90 000 étudiants pour une population de 300 000 habitants, Montpellier est une des premières villes universitaires de France. La précarité s'est aggravée notamment depuis la crise du Covid et la raréfaction des petits boulots qui permettent d'arrondir les fins de mois difficiles.

 500 bénéficiaires

"Nous attendons un demi millier d'étudiantes et d'étudiants pour la distribution alimentaire, qui aura lieu lundi 4 avril entre 14h et 17h, devant le bâtiment " i " de l'université Paul Valéry. (Pour bénéficier de la distribution, il faut s'inscrire ici : https://forms.gle/Kv3ppdER5Ccask5W9 . Ce formulaire permettra de recontacter les étudiants qui en ont besoin de gérer les stocks. Aucune condition n'est requise pour cette aide alimentaire.