VIDÉO. "Je fais la grenouille, oh ça m'amuse !" : des séniors isolés en vacances à la mer, bouffée d'oxygène en Méditerranée

durée de la vidéo : 00h02mn00s
Les vacances sont terminées pour les écoliers et beaucoup d'actifs mais elles commencent pour les séniors. En septembre, l'association Les Petits Frères des Pauvres de Nîmes et de Lunel a organisé un séjour pour les personnes âgées isolées. Quatre jours à la mer et pas besoin d’aller très loin… C’est à Mauguio-Carnon qu’ils séjournent. ©FTV

Les vacances sont terminées pour les écoliers et beaucoup d'actifs mais elles commencent pour certains séniors. L'association Les Petits Frères des Pauvres de Nîmes et de Lunel a organisé un séjour pour les personnes âgées isolées. Quatre jours dans l'Hérault au bord de la Méditerranée.

Mettre les pieds dans l’eau… Et profiter de la mer et des vagues, des séniors isolés redécouvrent le mot vacances à Mauguio-Carnon, dans l'Hérault. 

"C'est génial, la plage ça me plaît. C'est la liberté", sourit Rose en repositionnant son bob rouge sur sa tête. "J'ai un coussin gonflable, je m'accroche comme une planche et je fais la grenouille. Oh ! Ça m'amuse", jubile Marinette.

Les vacances à côté de chez soi

À peine 50 kilomètres les séparent de leurs lieux de vie, et pourtant, c'est un dépaysement total.

Pendant quatre jours, ces séniors posent leurs valises dans une maison familiale de vacances. Une pension complète moyennant une petite participation financière, l'idéale pour des personnes âgées démunies.

J'ai une petite retraite. Des vacances comme ici, ça va. Mais ce serait plus cher, je ne pourrais pas. Ce sont mes quatre jours de vacances dans l'année.

Marie-Madeleine

Vaincre l'isolement des séniors

Ce séjour, organisé par des bénévoles est financé grâce à l'association Les Petits Frères des Pauvres et à la générosité de donateurs. Hébergement, repas, activités et transports...

Ces vacances permettent surtout de rompre l’isolement des personnes âgées.

"On a des contacts avec les autres. C'est ce qui manque quand on est vraiment seul chez soi. C'est une bouffée d'air !" explique Yvette.

Dans les gens que nous accompagnons aujourd'hui, il y a une dame qui n'est pas sortie de chez elle depuis cinq ans. Elle n'avait pas pris un jour de vacances. Pour elle, c'est quatre jours de vacances mais c'est surtout une respiration.

Virginie Jaffart, bénévole et organisatrice du séjour pour l'association "Les Petits Frères des Pauvres"

L’association souhaite renouveler ce type d’opération. Elle cherche d'ailleurs constamment des bénévoles pour continuer d’offrir des "bouffées d'oxygène" à nos anciens.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité