VIDEOS. Des coquelicots particulièrement nombreux cette année, pour le plus grand bonheur des promeneurs et des réseaux sociaux

Cette année, les coquelicots semblent particulièrement nombreux et encore plus colorés. Des prairies entières se sont parées de rouge aux couleurs de cette superbe fleur sauvage. De nombreuses personnes s’arrêtent pour photographier ces fleurs des plus éphémères.

Des coquelicots à perte de vue et des clichés sur les réseaux sociaux, où juste des promeneurs qui s'arrêtent pour comtempler ces prairies rouges sous le soleil. A Mauguio, ou encore à Lattes, près de Montpellier, la nature éclabousse l'oeil du passant ébahi par cette mer rouge sang qui ondule au grè du vent. 

durée de la vidéo : 00h00mn43s
Des champs de coquelicots près de Montpellier. ©Yann Gonon - FTV

Composé de quatre pétales rouges d'aspect froissé, de la famille des papavéracées, garnissant souvent les talus, les terrains vagues, les décombres et les champs de blé, le coquelicot fleurit de mai à juillet. Son nom scientifique : Papaver rhoeas. 

Fleur de pavot 

Le coquelicot appartient au groupe des plantes dites messicoles car elle est associée à l'agriculture depuis des temps très anciens, grâce à son cycle biologique adapté aux cultures de céréales, la floraison et la mise à graines intervenant avant la moisson.

Très commune dans différents pays d'Europe, elle a beaucoup régressé du fait de l'emploi généralisé des herbicides et de l'amélioration du tri des semences de céréales.

Plante pectorale, le coquelicot soulage les affections respiratoires, notamment les toux sèches et les enrouements

Et si vous vous demandez quelle est la différence entre le pcoquelicot et le pavot, sachez que le coquelicot se caractérise par une tige velue et un suc laiteux. Et il n'existe pas de différence entre le pavot et le coquelicot... puisque le coquelicot est un pavot.

Enfin, de l'un comme de l'autre, il faut savoir se réjouir car le coquelicot est l'une des fleurs les plus éphémères qui se fane dès qu'on la cueille.