Près de Béziers, une maman partage ses astuces pour gérer le quotidien sans stress pendant (et après) le confinement

Comment jongler entre école à domicile, tâches ménagères, télétravail , motiver les enfants, leur donner des repères, bref vivre H24 tous ensemble sans craquer ? Elisa, chef d’entreprise et mère de famille, a adapté l’une de ses créations : un planning d’un nouveau genre.
 

Comment jongler entre école à domicile, tâches ménagères, télétravail , motiver les enfants, leur donner des repères, bref vivre H24 tous ensemble sans craquer ? Elisa, chef d’entreprise et mère de famille, a adapté l’une de ses créations : un planning d’un nouveau genre.
Comment jongler entre école à domicile, tâches ménagères, télétravail , motiver les enfants, leur donner des repères, bref vivre H24 tous ensemble sans craquer ? Elisa, chef d’entreprise et mère de famille, a adapté l’une de ses créations : un planning d’un nouveau genre. © Woody's Family
L’école à la maison, Elisa connait. Elle l’a pratiquée pour ses deux enfants. Travailler en même temps à domicile aussi. C’est comme cela que cette créatrice, installée à Magalas dans l’Hérault, a développé son organiseur familial : un grand tableau style plateau de jeu qui s’affiche au mur, où chacun a ses missions à remplir. 

Des missions sous forme de petites images rassemblées au départ dans une “bulle” personnelle : se brosser les dents, faire ses exercices de maths, mettre la table etc. Au fur et à mesure qu’on réalise ses tâches, on fait avancer les images vers le centre du plateau et on vide sa bulle. Mission accomplie ! Il est possible de fixer si on le souhaite des récompenses ; à chaque famille sa formule…  

Objectif n°1 : encourager l’autonomie des enfants

Elisa, formée à la méthode Freinet, s’est inspirée de cette pédagogie alternative pour son planning ludique. “Il faut emmener les enfants à faire des choses et à être autonomes pour eux-mêmes, pas pour vous obéir ou pour vous faire plaisir” explique-t-elle.
Cela permet aux enfants de visualiser ce qu’ils ont à faire dans la journée. Car pas facile pour un tout petit de mémoriser plus de deux actions consécutives. Ici, apparemment, pas besoin de répéter 10 fois : va mettre ton pyjama ! (ça vous rappelle quelques chose ?) “Pour eux, cela devient un jeu”, assure Elisa.

Cet organiseur, baptisé Woody’s family, (les “woodys” sont des jetons que l’on peut gagner si on a rempli ses missions), est commercialisé depuis un an et demi dans sa version intégrale. Mais Elisa a adapté sa formule au confinement, avec une version téléchargeable et imprimable à plus petit prix. A chacun ensuite de la personnaliser en rajoutant au dos des images scratchs ou magnets. En deux semaines, la formule a déjà séduit près de 250 familles en mal d’organisation.  

Vous avez dit “charge mentale “ ???

Bien sûr, chacun est libre de s’en inspirer pour construire son propre tableau. Cela peut même être une activité créatrice très adaptée en ce moment. Et cette méthode n’est pas simplement réservée aux enfants.

L’important, rappelle cette maman, est de libérer sa charge mentale. C’est-à-dire devoir penser à tout, tout le temps, pour gérer le quotidien de la famille ou de son couple. Pour les parents comme les enfants, le moment n’est pas facile. Mais si les enseignants arrivent à gérer une classe de 30 élèves, il n’y a pas de raison que vous n’y arriviez pas avec vos deux enfants !” glisse-t-elle en souriant”.

Aussi, voici quelques conseils supplémentaires d’Elisa :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société coronavirus coronavirus : école à la maison
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter