• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La coopérative des pêcheurs de Sète décroche la première certification “Pêche durable” pour le thon rouge

La pêche au thon rouge est soumise à des quotas définis chaque année par l'ICCAT / © F3 Occitanie
La pêche au thon rouge est soumise à des quotas définis chaque année par l'ICCAT / © F3 Occitanie

Le label a été attribué le 1er juillet aux pêcheries et chaînes de commercialisation de la coopérative des pêcheurs de Sète ( SA. THO. AN ). Il a pour objectif de valoriser les produits de la pêche française. Il inquiète cependant certaines ONG environnementales qui le trouvent prématuré.

Par Josette Sanna

La nouvelle était des plus attendues dans le bassin des thoniers sétois. Le 1er juillet dernier France AgriMer à annoncé la certification sous le label "Pêche durable" de la première pêcherie de thon rouge au monde . Elle a été délivrée à la Société coopérative des pêcheurs Sète Mole ( Sa. Tho.An) et à l'association pour la valorisation des produits de la pêche en Méditerranée (Valpem).

"Notre coopérative regroupe un peu plus de la moitié du thon rouge pêché en France et on a également un peu plus de 55 petits métiers qui pêchent le thon rouge à l'hameçon.
Après 2006 et le plan de reconstitution du thon rouge, les scientifiques disent aujourd'hui qu'il est quatre fois plus abondant que dans les années 80"
, souligne Bertrand Wendling , directeur général de la SA.Tho.An, coopérative des pêcheurs de Sète.

Six ans de travail

"Notre coopérative s'est attachée à mettre en place l'exploitation durable de cette ressource. On a travaillé pendant 6 ans avec FranceAgriMer"

Améliorer les pratiques des pêcheurs

Des  actions ont été mises en oeuvre  pour une meilleure localisation des activités de pêche, l'enregistrement des captures accessoires sur une application dédiée ou sur un carnet spécifique, la remise à l'eau des captures accidentelles, ou encore la lutte contre les déchets solides, liquides, huileux et gazeux.

"On voulait valoriser ces efforts sur la base d'un partenariat scientifique pour faire reconnaître les efforts de gestion imposés à nos adhérents, on s'est donc lancés dans ce processus de certification depuis quatre ans", ajoute Bertrand Wendling.

 C'est la première pêcherie certifiée en France mais on continue nos efforts

C'est la première pêcherie certifiée en France mais on continue nos efforts", précise encore Bertrand Wendling .

Le label apparaîtra sur les poissons pêchés mais aussi sur les bateaux.

Les consommateurs sauront ainsi que les produits de la mer pêchés sous ce label obéissent à des règles strictes.

WWF inquiet

S'il satisfait les pêcheurs, ce label en revanche inquiète WWF France. L'association  de défense de l'environnement le considère comme "prématuré étant donné les stocks de thon et dangeureux en l'absence de gestion des stocks".

" On est en contact avec le WWF et ils savent comment on travaille. Je ne comprends pas leur réaction car il n'existe pas de pêcherie plus organisée que la nôtre", conclut Bertrand Wendling.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les explications d'Eric Florès, colonel des pompiers de l'Hérault

Les + Lus