Près de Sète : une nouvelle aide pour les conchyliculteurs de l'Hérault touchés par la crise liée au Covid

Les conchylicuteurs sont une des professions les plus touchées par la crise économique liée à la pandémie de covid-19. Dans l'Hérault, le conseil départemental a lancé une aide d'urgence pour permettre aux professionnels du bassin de Thau de sauver leurs exploitations. 
Conchylicultrice à Mèze dans l'Hérault, Manon Alexandre élève 10 tonnes de coquillages
Conchylicultrice à Mèze dans l'Hérault, Manon Alexandre élève 10 tonnes de coquillages © Cédric Métairon/FTV
Depuis le début de la crise sanitaire et la fermeture des marchés pendant le confinement, les ventes de Manon Alexandre, conchylicutrice à Mèze, ont chuté de 80%. Conséquence :  pour assumer ses charges d'exploitation, elle a dû puiser dans sa trésorerie. Alors, elle a demandé et obtenue une aide exceptionnelle des collectivités locales à raison de 1 000 euros par table d'élevage, elle en possède trois. Une bouffée d'air pour la jeune concylicultrice : 

C'est une aide en trésorerie urgente pour nous aider à mettre en production notre année 2021. Car nous on doit être optimiste pour voir 2021 comme une saison normale, en fait ça nous aide a pouvoir racheter nos huîtres juvéniles

Manon Alexandre

Un secteur d'activité déjà très fragile 

Depuis 2017, les exploitations sont fragilisées par des fermetures administratives et des mortalités massives de coquillages dûes à des maladies ou des bactéries. Alors, les conchyliculteurs n'ont pas hésité à solliciter cette aide spéciale covid. Selon Audrey Imbert, du conseil départemental de l'Hérault, 370 entreprises, soit 80% des professionnels héraultais ont déjà déposé un dossier. 

le seul critère c'est être conchyliculteur, donc c'est une aide supplémentaire en plus de celle de l’Etat et de la Région qui avaient été proposées en amont

Audrey Imbert

Inquiétude à l'approche de Noël

Au bord de l'étang de Thau, d'autres conchyliculteurs s'interrogent sur les prochaines semaines comme Grégory Orthega. Il vient tout juste de démarrer son activité et n'a pas demandé d'aide. Toutefois, il s'inquiète alors que la période cruciale des fêtes de Noël approche et assure que "si un reconfinement est imposé il fera les dossiers administratifs". 
 
durée de la vidéo: 01 min 45
Près de Sète : une nouvelle aide pour les conchyliculteurs de l'Hérault touchés par la crise ©FTV
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie ostréiculture agriculture finances