• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Inondations dans l'Aude : le système d'alerte de Météo-France a-t-il montré ses limites ?

Trèbes sous les eaux / © AFP
Trèbes sous les eaux / © AFP

Météo-France pouvait-il prévoir un épisode centenal comme celui qui s'est abattu sur l'Aude dans la nuit de dimanche à lundi ? L'alerte rouge pouvait-elle être déclenchée plus tôt ? Le débat est ouvert après les inondations qui ont fait 11 morts dans le département. 

Par FV avec AFP

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Frédéric de Lanouvelle, a pointé lundi "une fragilité" dans le système de vigilance de Météo France, après la mort d'au moins 11 personnes dans des inondations dans l'Aude.

Suivez notre live, minute par minute en cliquant ici
    
"C'est clair qu'il y a une fragilité. Il y a une fragilité au niveau de la vigilance orange - on l'a vu avec la neige qui est tombée sur l'Ile de France il y a quelques mois -  qui est très souvent utilisée et quand il y a un vrai problème, les gens n'en tiennent plus compte", a-t-il déclaré. Et puis il y a le problème de cette vigilance rouge, je ne connais pas par coeur le processus de déclenchement de cette vigilance, mais en l'occurrence cette nuit, au vu du témoignage de certains habitants, elle a été déclenchée trop tard", a-t-il ajouté.

Le département de l'Aude a été placé en vigilance rouge lundi à 6 heures du matin.
 

"La difficulté de ce phénomène, c'est d'abord la difficulté de le prévoir", a-t-il toutefois nuancé soulignant que dès que l'épisode a été prévu, "l'alerte rouge" a été donnée. "Je ne pense pas que ce soit lié à l'incompétence de Météo France mais à une difficulté d'évaluer cela. Et puis c'est un phénomène très puissant. Il est clair que les secours se sont déployés dès que possible mais que leurs conditions étaient très compliquées", a-t-il ajouté.
 

En visite sur place lundi après-midi, le Premier ministre et ministre de l'Intérieur par intérim, Edouard Philippe a reconnu que "c'est difficile d'alerter les habitants en pleine nuit", indiquant qu'il fallait réfléchir à un nouveau système d'alerte. 
    
Selon un bilan provisoire, 10 personnes ont été tuées dans la nuit à la suite de violents orages et d'inondations spectaculaires dans la région de Carcassonne. Une personne était en outre portée disparue et huit autres ont été blessées, selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur.




 

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus