• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Javier Jiménez “entre” à Bayonne

Javier Jiménez a séduit Pamplona en jullet et conquis Madrid en août. Il sera samedi 3 septembre à Bayonne. / © Villar López
Javier Jiménez a séduit Pamplona en jullet et conquis Madrid en août. Il sera samedi 3 septembre à Bayonne. / © Villar López

Le torero d'Espartinas a été choisi pour remplacer Manuel Escribano lors de la corrida du 3 septembre. Les toros de Pedrés seront donc combattus par Curro Díaz, Iván Fandiño et Javier Jiménez, révélation de la saison. Le paseo est avancé à 16h en raison du mach Aviron Bayonnais / Section Paloise.

Par Joël Jacobi

Javier Jiménez, 26 ans, natif d'Espartinas et ancien élève d'Espartaco père, ressemble à son frère Borja et au maestro Espartaco lui-même. Le début de sa carrière a été marqué par une volonté d'imposer à tous les toros un style classique et une prise de risque qui lui a valu de nombreux accrochages. L'accident de Pampelune le 8 juillet dernier (toros de Cabada Gago) reste dans toutes les mémoires. C'est miracle que Javier s'en soit sorti sans plus de dommages.
Mais ses faenas du 22 août dernier à Madrid (toros de Bañuelos, excellents) ont confirmé que Javier Jiménez est un torero sur qui il faut compter.
Certains aficionados français le connaissent bien : il s'entraîne régulièrement au Mas Bellombre, à Raphèle-les-Arles chez Pierre-Marie Meynadier. Les autres auraient tort de rater ses débuts samedi prochain à Bayonne…


Jiménez las Ventas

 

Sur le même sujet

Montpellier : le trophée de la Coupe du monde de foot féminin

Les + Lus