Jean-Claude Luche (UDI) et Alain Marc (UMP) élus, la gauche perd ses deux sièges en Aveyron

Jean-Claude Luche / © MaxPPP
Jean-Claude Luche / © MaxPPP

Le président UDI du Conseil général de l'Aveyron, Jean-Claude Luche a été élu sénateur dès le premier tour dimanche, ravissant ainsi un siège à la gauche. L'UMP Alain Marc a ravi le second au deuxième tour. L'ancienne ministre Anne-Marie Escoffier est battue. 

Par Fabrice Valery

Jean-Claude Luche a réussi son pari et a été élu sénateur UDI de l'Aveyron dès le premier tour en réunissant sur son nom 60 % des suffrages. Le président du Conseil général est élu dès le premier tour, prenant ainsi un siège à la gauche.
Sénatoriales : JC Luche réélu
Le député UMP Alain Marc a lui aussi frôlé l'élection dès le premier tour en obtenant 48,52 % des voix. Les deux sortants de gauche, le socialiste Alain Fauconnier et la radicale Anne-Marie Escoffier sont respectivement à 33 et 28 %. Il a réussi à l'emporter au second tour. Député du département, il faisait partie de ces 3 députés français qui tentaient de changer d'assemblée. Essai transformé pour Alain Marc. Il y aura donc rapidement une élection législative partielle en Aveyron pour le remplacer : Alain Fauconnier, sénateur PS battu ce dimanche, a déjà annoncé sa candidature. 

Rappel : les résultats du premier tour :
  • Bruno LELEU FN  : 1,18 % (10 voix)
  • Alain FAUCONNIER (PS) :  33,53 % (284 voix)
  • Anne-Marie ESCOFFIER (PRG) :  28,93 % (245 voix)
  • Jean-Claude LUCHE (UDI) : 60,80 % (511 voix) ELU
  • Alain MARC (UMP)  : 48,52 % (411 voix) 
  • Jean-Louis GRIMAL (DVD) : 12,63 % (107 voix)
  • Georges COURBOT (PG)  : 1,89 % (16 voix)
  • Claude CHARON (PCF): 3,54 % (30 voix)
L'ancienne ministre Anne-Marie Escoffier s'était retirée pour appeler à voter pour Alain Fauconnier. Trois candidats étaient en lice pour le second tour : Alain Marc (UMP), Alain Fauconnier (PS) et Bruno Leleu (FN).

En 2008, la gauche avait ravi les deux sièges de sénateurs à la droite, en battant les sortants de l'époque, les anciens ministres UMP Jacques Godfrain et Jean Puech. De juin 2012 à mars 2014, Anne-Marie Escoffier (PRG) a été ministre déléguée chargée de la décentralisation. Durant cet épisode gouvernemental, l'ancienne préfète du département avait été remplacée au Palais du Luxembourg par son suppléant Stéphane Mazars. 
Alain Fauconnier (à gauche) et Anne-Marie Escoffier, les sénateurs sortants de l'Aveyron / © MaxPPP
Alain Fauconnier (à gauche) et Anne-Marie Escoffier, les sénateurs sortants de l'Aveyron / © MaxPPP


Sur le même sujet

Les + Lus