Cet article date de plus de 6 ans

Les buralistes dans la rue contre le paquet "neutre"

Les buralistes sont descendus dans la rue ce mardi à Toulouse, Rodez, Cahors ou encore Albi pour dénoncer le projet de "paquet neutre" voulu par la ministre de la santé. 
Les buralistes n'ont pas levé leur rideau ce mardi matin, préférant manifester contre la décision de Marisol Touraine, la ministre de la Santé, d'instaurer en France le "paquet neutre", les paquets de cigarettes n'ayant plus de marques distinctives. 

A Toulouse, une centaine de buralistes étaient regroupés devant la préfecture. Ils ont lâché 1041 ballons, comme le nombre de bureaux de tabac fermés en France en 2014.
durée de la vidéo: 01 min 56
Mobilisation des buralistes
A Rodez, ils ont campé dans la nuit de lundi à mardi devant la préfecture. A Cahors, un rassemblement avait lieu ce mardi matin. 

A Albi, les buralistes n'ont pas ouvert leur commerce ce mardi matin et se sont aussi regroupés pour montrer leur opposition à ce paquet neutre : 

Les buralistes estiment que cette mesure va défigurer leur commerce, les transformant en "musées des horreurs", les paquets comportant uniquement des photos des dégâts occasionnés par le tabac sur l'organisme. Ils estiment également que cette mesure pour diminuer le tabagisme va entraîner la mort de leur commerce.

Vendredi, ils avaient installé un faux bureau de tabac avec "paquet neutre" à Toulouse. Cette mesure voulue par le gouvernement a été retoquée en juillet par le Sénat mais devrait être réintroduite par les députés. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie santé société